conférence

Conférence Économie et Management du Changement Climatique
21 et 22 avril 2022

Les 12èmes Journées thématiques de l’Association Française des Economistes de l’Environnement et des Ressources (FAERE) se tiendront les 21 et 22 avril 2022, sur le thème « Économie et gestion du changement climatique : lier adaptation et atténuation ».

Au programme :

  • Une conférence du Pr. Thomas Sterner (Université de Göteborg) : « Designing climate policies to be fair and effective »
  • Des sessions de présentation d’articles de recherche sélectionnés en économie et gestion.
  • Une table ronde « Crossing disciplinary boundaries on the road to transition » avec des scientifiques, des décideurs politiques et des parties prenantes, pour discuter des conclusions du sixième rapport d’évaluation (RE6) du GIEC sur « Impacts, Adaptation et Vulnérabilité » (groupe de travail 2) et « Mitigation du changement climatique » (groupe de travail 3) qui seront rendues publiques quelques semaines avant l’atelier.

La participation est gratuite, mais l’inscription est obligatoire. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 11 avril : Inscription

Lieu : ENS Paris-Saclay, 4 avenue des Sciences, 91190 Gif-sur-Yvette.

L’événement sera conforme au protocole relatif au COVID.

Nocturnes de l’histoire – 30 mars 2022

Les Nocturnes de l’histoire 2022 auront lieu le 30 mars de 18h à 23h sur le thème :

Des documents et des archives : les historien·e·s au travail

Consulter le programme en cliquant sur Programme des Nocturnes de l’histoire 2022

Le travail sur documents et en archives constitue le cœur de la pratique historienne.

L’équipe du département d’histoire (et de géographie) de l’Université d’Évry Paris-Saclay, toutes périodes historiques confondues, souhaite ouvrir son Atelier à un large public (lycéen·ne·s, étudiant.es, auditeurs·trices de l’université du temps libre, personnes intéressées).

L’enjeu, plus que jamais actuel et fort, s’avère de faire connaitre la démarche historique et le travail des historien·e·s en archives pour contribuer, autant que faire se peut, à défaire les murs de méfiance (et même de défiance) qui s’élèvent un peu partout dans notre monde contemporain, s’agissant du rapport aux sources, aux savoirs, à la connaissance, à l’information.

Les archivistes sont les partenaires privilégiés de ce travail documentaire.

Nous mettrons en valeur ce dialogue avec la présence exceptionnelle de Yann Potin, médiéviste, archiviste-Paléographe (Archives nationales) et d’archivistes travaillant de manière privilégiée avec l’équipe d’Évry (Mondes du travail et archives d’entreprises).

Nous souhaitons faire de ce moment, à l’instar des Nocturnes 2021, organisées autour de François Dosse et de la biographie, un moment riche d’échanges, de réflexion et d’émotion.

Lieu : Université d’Évry Paris-Saclay, Bâtiment Maupertuis, Amphi 150, Passage des Lumières 91000 Évry-Courcouronnes.

Il est possible de suivre la séance en visioconférence en cliquant sur le lien suivant : https://eu.bbcollab.com/guest/23bc7f31d2d64a309e8d88077b33e5d9

Conférence-débat : Le plateau de Saclay face au dérèglement climatique – 6 février 2022

L’AMAP des Jardins de Cérès, en partenariat avec l’Écopolien (Atelier d’écologie politique francilien) et CCFD Terre Solidaire, a le plaisir de vous inviter à la conférence-débat « Le plateau de Saclay face au dérèglement climatique » qui se tiendra le dimanche 6 février 2022 à 17h30 à l’École CentraleSupélec (8-10 Rue Joliot Curie, 91190 Gif-sur-Yvette).

Avec :

  • Nathalie Blanc, directrice de recherche au CNRS et directrice du Centre des Politiques de la Terre, présentera une synthèse de ses travaux sur les inégalités socio-environnementales.
  • Jean-Marc Jancovici, enseignant et conférencier, présentera le rapport du Shift Project sur « La résilience des Territoires ».
  • Juliette Nouel, journaliste, animera le débat.
  • Scientifiques, agriculteurs ,élus, citoyens du plateau de Saclay apporteront leurs contributions et questionnements à ce débat sur le défi majeur de notre territoire pour les années à venir.

Quand ? Dimanche 6 février 2022 à 17h30

Où ? École CentraleSupélec, 8-10 Rue Joliot Curie, 91190 Gif-sur-Yvette

En savoir plus

INSCRIPTION EN LIGNE REQUISE : https://www.eventbrite.fr/e/billets-le-plateau-de-saclay-face-au-dereglement-climatique-247262277127

ATTENTION : Pass sanitaire exigé, masque obligatoire dans la salle et aux abords, en intérieur. Nous vous remercions de votre compréhension.

Avec le soutient de la Maison des Sciences de l’Homme Paris-Saclay.

2ème conférence annuelle de recherche des étudiants EUGLOH / 2nd EUGLOH Annual Student Research Conference – 30/09/2021

CONFÉRENCE EUGLOH : LA SANTÉ GLOBALE DANS LES SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

La conférence Eugloh sur la santé globale dans les sciences humaines et sociales aura lieu le 30 septembre 2021.
Elle offre l’opportunité aux étudiants de master et de doctorat de l’Alliance universitaire européenne pour la santé globale » de présenter leurs travaux de recherche sur les questions de santé globale.

Les contributions de tous les domaines des sciences humaines et sociales sont les bienvenues. Le comité scientifique ciblera principalement les sujets suivants (bien que d’autres questions de santé mondiale puissent être soumises) :

  • La santé numérique (e-soins de santé, intelligence artificielle…).
  • Défis environnementaux (consommation durable, droit de l’environnement, économie écologique, diplomatie environnementale…)
  • Éthique et santé (éthique de la recherche, éthique des soins…)
  • Alimentation, nutrition et bien-être (souveraineté alimentaire, système alimentaire durable, consommation alimentaire…)
  • Santé publique mondiale (politiques publiques de santé, marketing social, acceptation sociale…)
  • Économie de la santé (assurance, prévention, soins…)
  • La santé dans des conditions de travail changeantes
  • Droit de la santé (protection des données de santé, couverture maladie universelle, droits des patients…)
  • Diplomatie sanitaire (internationalisation des politiques de santé, acteurs publics et privés, rôle de l’UE…)
  • Droit à la santé (inégalités sociales, justice sociale…)
  • Innovations thérapeutiques et empowerment (fab-Lab, patient expert, patient partenaire), droit des brevets et entreprises pharmaceutiques

Programme et inscription

IVSA – 36th annual conference – 25-28/06/2018

Where: University of Paris-Saclay – University of Evry, Evry, France
When: June 25-28, 2018

VISUALIZING THE POLITICAL PROCESS

Conference Theme :

The 2018 IVSA conference will feature presentations, photo essays and films that investigate the question: How do we visualize political processes? Our scope includes national political processes as well as relations of power in social movements and in everyday life; in the family, intimate relationships, the workplace, schools, labor unions, and local and regional governments.We have a particular focus on “transparency” and democracy as well as the struggle for and against power in authoritarian societies. We regard power as contested, resisted, opposed and recreated in a myriad of ways and in a continual flow of social activity. Investigations of politics and power in the mature democracies of the West, but also in contested democracies in developing countries and democratic struggles inside authoritarian societies.

Register for conference now

« Quels nouveaux mondes du travail ? » – Leçon inaugurale – Chaires de l’Université Paris-Saclay – 8/06/2018

L’Université Paris-Saclay reçoit des scientifiques prestigieux dans le cadre de ses Chaires. Ces lauréats donneront dorénavant une « leçon inaugurale » : ce séminaire vulgarisé à destination de tous les publics sera dispensé par le lauréat de la chaire, en incluant une présentation de l’équipe d’accueil.

Le Professeur Daniel Mercure donnera une leçon inaugurale le 8 juin à 16h, dans les locaux de l’Institut d’études avancées, à Paris.

Cette conférence propose d’examiner les principales transformations du monde du travail depuis trois décennies. D’abord, nous analyserons les transformations structurelles des milieux de travail, notamment celles, ici désignées par le terme d’impartition flexible, qui ont eu des incidences sur la nature du travail, la manière de l’organiser, ainsi que la relation d’emploi. Ensuite, nous tenterons de dégager les lignes directrices des nouvelles pratiques managériales en cours, dont l’objectif principal est de plus en plus de mobiliser la subjectivité au travail. Quelles sont les conséquences de tels changements sur nos manières de vivre le travail, voire sur la place et le sens qu’il revêt aujourd’hui ?

Daniel Mercure

Daniel Mercure est titulaire de la chaire Jean d’Alembert Paris-Saclay – Institut d’études avancées de Paris et professeur titulaire au Département de sociologie de l’Université Laval. Président d’honneur de l’Association internationale des sociologues de langue française et fondateur et directeur de la collection Sociologie contemporaine aux Presses de l’Université Laval (PUL), il est le fondateur et le coprésident du Comité international Sociologie du travail. Élu à l’Académie des sciences sociales de la Société royale du Canada et récipiendaire de l’Ordre de la Pléiade, il a été invité à titre de professeur ou de chercheur par plusieurs universités. Auteur d’une quinzaine d’ouvrages, ses recherches portent sur le changement social, les formes de flexibilité, les pratiques managériales et le rapport au travail.

Inscription : https://www.universite-paris-saclay.fr/fr/conference-chaire-dalembert-inscription

 

Lieu : Institut d’études avancées (IEA), Hotel de Lauzun, 17 quai d’Anjou, 75004 Paris

Conférence « Public policies in the context of global changes » – 31/05 & 1/06/2018

POLITIQUES PUBLIQUES DANS UN CONTEXTE DES CHANGEMENTS GLOBAUX:
Changement climatique, biodiversité et durabilité alimentaire
Paris, 31 mai-1er juin 2018
INRA-AgroParistech, Amphithéatre Coléou, 16 rue Claude Bernard 75005, Paris, France

 

Les changements globaux tels que le changement climatique, les accords commerciaux internationaux, la perte de biodiversité mondiale et la volatilité des prix alimentaires mondiaux posent des défis pour la production agricole, la durabilité des ressources renouvelables et le bien-être des consommateurs. Ces menaces globales nécessitent non seulement l’analyse des politiques nationales et internationales existantes, mais aussi une réflexion sur la conception de politiques innovantes susceptibles de concilier objectifs économiques, environnementaux et sociaux. Les politiques qui seront discutées lors de cette conférence comprennent les politiques agricoles, environnementales, d’utilisation des terres et d’alimentation, ainsi que les mesures commerciales. L’objectif de la conférence est de discuter des contributions théoriques et empiriques récentes en économie sur ces sujets.

Inscription : https://colloque.inra.fr/publicpolicies-globalchanges/

Télécharger l’affiche : Affiche Public Policies_A2 (40×60)

Consulter le programme : https://colloque.inra.fr/publicpolicies-globalchanges/Detailed-Programme

Conférence exceptionnelle d’Alondra Nelson – 6/03/2018

Le Groupement de recherche « Normes, Sciences et Techniques », l’Institut des Sciences Sociales du Politique et la Maison des Sciences de l’Homme Paris-Saclay vous invitent le 6 mars 2018, à partir de 16h, à l’ENS Paris-Saclay, pour la conférence exceptionnelle d’Alondra Nelson, présidente du « Social Science Research Council (SSRC)” et professeure de sociologie à l’Université de Columbia.

Elle viendra présenter son dernier ouvrage « The Social Life of DNA: Race, Reparations, and Reconciliation after the Genome » (Beacon Press, 2016).

 

ENS Paris-Saclay

Salle Renaudeau – Bâtiment Laplace

61, Avenue du président Wilson

94230 CACHAN (RER B Bagneux)

Inscription sur https://msh-paris-saclay.fr/event/conference-exceptionnelle-dalondra-nelson-6-03-2018/

 

Alondra Nelson nous emmène dans un voyage permettant de mesurer à quel point la double hélice d’ADN s’est infiltrée au cœur des problématiques sociales contemporaines autour de la notion de race. Elle montre que la généalogie génétique est un nouvel outil pour aborder des problèmes anciens et durables et explique comment les techniques de pointe basées sur l’ADN sont utilisées, notamment, pour s’attaquer aux questions suscitées par l’esclavage: favoriser la réconciliation, établir des liens avec les patries africaines ancestrales, repenser et parfois modifier la citoyenneté, etc. Portail vers le passé qui donne un aperçu du présent et du futur, l’ADN met en lumière des traumatismes sociaux et des injustices historiques qui résonnent encore aujourd’hui. Selon Alondra Nelson, si la science peut être un allié crucial de l’activisme pour stimuler le changement social et transformer la politique raciale du XXIe siècle, il ne faut pas perdre de vue que la réparation sociale que nous recherchons ne peut pas être trouvée même dans la science la plus sophistiquée.

Contact : Stéphanie Lacour (stephanie.lacour@cnrs.fr)

Retour haut de page