Transformations moléculaires dans les peintures à l’huile

Transformations moléculaires dans les peintures à l'huile. L'interdisciplinarité du regard du restaurateur à celui du chimiste

Porteurs

  • Victor GONZALEZ (PPSM, Université d’Évry Paris-Saclay, Laboratoire de Photophysique et Photochimie Supramoléculaires et Macromoléculaires)
  • Joen HERMANS (Rijksmuseum, Amsterdam)
  • Claire BETELU (Université Paris 1, HiCSA : Histoire culturelle et sociale de l’art)

Résumé

L’atelier s’intéresse aux transformations chimiques dans les peintures historiques, qui peuvent venir dégrader des œuvres d’art. L’atelier se veut foncièrement interdisciplinaire en se centrant aussi bien sur la physique/chimie que sur la conservation du patrimoine, l’histoire de l’art ou d’autres disciplines en SHS tel que le droit (aspects légaux de la dégradation du patrimoine). L’atelier  aura pour objectifs une meilleure compréhension des transformations affectant les peintures historiques ainsi que l’émergence de nouvelles collaborations européennes. Il permettra à la fois de présenter des projets innovants et de favoriser les échanges entre experts. Ce workshop sera organisé les 16 et 17 juin 2022 et se déroulera au Collège néerlandais de la Cité Universitaire Internationale de Paris. Il sera organisé en collaboration avec le Rijksmuseum Amsterdam, le Collège néerlandais; il est prévu une forte dimension internationale quant au public qui y assistera. Enfin, ce workshop s’inscrit dans le réseau francilien DIM (Domaine de recherche et d’innovation majeur) PAMIR (Patrimoines matériels – innovation, expérimentation et résilience).

Le workshop permettra l’établissement de nouvelles collaborations de recherche, de recommandations aux nouveaux projets de recherche (via un « white paper ») et permettra de répondre à des appels d’offre pour la mobilité de chercheurs en Europe (tel que le programme COST).

Retour haut de page