TransCALE

Transformer les Comportements ALimentaires avec l’Étiquetage des produits : environnement, santé et vulnérabilités des consommateurs

Porteurs

  • Lydiane NABEC (RITM, UPSACLAY)
  • Stephan MARETTE (UMR PSAE, INRAE AgroParisTech)

Résumé

L’étiquetage des produits agroalimentaires porte un enjeu majeur pour la préservation de l’environnement et de la santé publique pour transformer les comportements alimentaires des individus en les informant sur l’impact environnemental et la qualité nutritionnelle des produits qui leur sont offerts sur le marché, en particulier pour les populations en situation de vulnérabilité sociale, économique ou culturelle. Dans le cadre de la Loi de Santé 2016, les pouvoirs publics préconisent l’apposition d’un étiquetage simplifié et synthétique en face-avant des produits agroalimentaires afin de faciliter l’accès à l’information nutritionnelle et d’orienter les choix alimentaires des consommateurs vers des produits plus sains. Néanmoins, les recherches sur la complémentarité des informations aux consommateurs restent insuffisantes pour comprendre les arbitrages qu’ils génèrent chez les consommateurs en situation d’achat et leur efficacité pour transformer les comportements alimentaires (Marette, 2021).

Au regard des enjeux de société et des limites des recherches existantes, notre projet de recherche « maturation » s’inscrit dans la continuité du projet « émergence » conduit en 2017 et financé par la MSH sur les effets de l’étiquetage nutritionnel sur le comportement des consommateurs économiquement vulnérables, cible prioritaire afin de réduire la fracture sociale en matière de qualité de l’alimentation et de préservation de l’environnement.

Il se focalise sur l’analyse de 2 problèmes :

1) la compréhension des effets de l’affichage environnemental sur le comportement de choix alimentaire des consommateurs en rayon, selon les caractéristiques de l’environnement marketing et commercial (nature de la marque, prix, circuit de distribution, informations commerciales),

2) l’analyse de ses effets croisés avec l’étiquetage nutritionnel, selon les vulnérabilités économiques et sociologiques des consommateurs.

Retour haut de page