Traduction du français vers l’anglais d’articles tirés du numéro des Collections de L’Histoire : L’Âge industriel et des épisodes du « Feuilleton » : Les nouveaux chantiers de l’histoire économique

Traduction du français vers l’anglais d’articles tirés du numéro des Collections de L’Histoire : L’Âge industriel et des épisodes du « Feuilleton » : Les nouveaux chantiers de l’histoire économique

Porteurs

  • Pauline LEMAIGRE-GAFFIER (DYPAC, UVSQ Laboratoire dynamiques patrimoniales et culturelles)
  • Liliane HILAIRE-PEREZ (UR ICT, Université de Paris Identités, Cultures, Territoires)
  • Guillaume DAUDIN (UR LEDa, Université Paris Dauphine Laboratoire d’économie de Dauphine)

Résumé

Dans le cadre de la préparation du World Economic History Congress (WEHC), qui aura lieu à Paris en juillet 2022, les porteurs de l’organisation – l’historienne Liliane Hilaire-Pérez (au nom de l’EHESS) et l’économiste Guillaume Daudin (au nom de l’Association française d’histoire économique) – ainsi que les membres du comité de pilotage (qui compte deux enseignants-chercheurs de l’Université Paris-Saclay : les historiens Pauline Lemaigre-Gaffier (UVSQ/Dypac) et Alain Michel (Université d’Évry/IDHES) ont collaboré à deux reprises avec la rédaction de L’Histoire, magazine de diffusion scientifique exigeante. Ils ont tout d’abord contribué à l’élaboration d’un numéro spécial des Collections de L’Histoire intitulé L’Âge industriel (n° 91, mai juin 2021), puis à la coordination d’un « Feuilleton » mensuel (parution de septembre 2102 à juin 2022) consacré aux nouveaux « chantiers de l’histoire économique ».

Il s’agit donc, sur la base de ces collaborations antérieures, de constituer un numéro spécial de L’Histoire qui réunirait certains des contributions du numéro 91 des Collections de L’Histoire, les épisodes du « Feuilleton » et quelques contributions originales fournies par les services patrimoine et archives des principaux mécènes et soutiens du WEHC (Crédit Agricole, BnP-Paribas, Banque de France, Comité pour l’histoire de La Poste). L’Histoire a déjà réalisé ce type de « tiré-à-part », notamment dans le cadre de ses collaborations avec des institutions scientifiques prestigieuses – comme l’École des Chartes (à l’occasion de son bicentenaire). Le financement demandé contribuerait donc à la rémunération de la rédaction de L’Histoire pour la mise en forme des articles sélectionnés pour ce tiré-à-part, à son tirage à plusieurs milliers d’exemplaires et à sa traduction en anglais. L’objectif serait en effet de diffuser ce numéro spécial WEHC de L’Histoire aux participants au Congrès (dont l’anglais est la langue de travail) et, si possible, aux visiteurs de l’exposition « Évolutions industrielles » qui se tiendra à la Cité des sciences et de l’industrie au printemps et à l’été 2022 – en lien avec le Congrès, Liliane Hilaire-Pérez étant également membre du comité scientifique de l’exposition.

Retour haut de page