séminiare

Séminaire « Médias et Médiations de la gastronomie » – (XVIIe-XXIe siècles) – 8 juin 2021

La sixième séance du séminaire « Médias et Médiations de la gastronomie » soutenu par la MSH paris-Saclay aura lieu le 8 juin 2021 et sera une visite guidée de l’exposition  » À table !  » en compagnie d’Anaïs Boucher, commissaire de l’exposition.
Le rendez-vous est donné à 15h50 devant la Manufacture de Sèvres (entrée principale).

La séance est accessible sur inscription (20 places disponibles).
Veuillez écrire à l’adresse suivante : colinearnaud@gmail.com

Pour en savoir plus sur l’exposition

Séminaire bimensuel des Sources aux Systèmes d’Information Géographique – 1er juin 2021

La neuvième séance du séminaire bimensuel des Sources aux Systèmes d’Information Géographique, un partenariat entre le laboratoire DYPAC et le laboratoire DAVID de Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines Paris-Saclay, la Plateforme Géomatique de l’EHESS et la Maison des Sciences de l’Homme Paris-Saclay, aura lieu en version webinaire le mardi 1 juin 2021 de 14h à 17h. et sera dédiée en particulier aux outils et à la méthodologie.

Programme :

  • 14h Introduction à la séance
  • 14h10 Philippe Hirou (EHESS) : « L’apport d’un outil de recherche de toponymes dans la base de l’IGN : Topomine »
  • 14h40 Ellie Khounlivong (EHESS) : «Folies et « tourmants » à la fin du XVIII ème siècle »
  • 15h10 Laurent Costa (CNRS / MAE Nanterre) : « La fabrique numérique du passé ? »
  • 15h40 Karine Zeitouni  (DAVID – Université Versailles Saint Quentin en Yvelines) : « Une autre vision de l’espace et du temps sur le plan de l’organisation des données dans les SIG »
  • 16h10 – Discussion

Compte tenu de la situation sanitaire, ce séminaire aura lieu en ligne via le plateforme Zoom de l’université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines Paris-Saclay, et en directe vidéo sur le chaîne youtube du laboratoire DYPAC https://www.youtube.com/channel/UCLHVUB9GNcXK3gKIj9X8g6g

Pour y avoir accès, vous devez envoyer un mail à colloquesourcesig2020@uvsq.fr  (si vous avez déjà envoyé un mail pour la session précédente, vous êtes déjà sur notre liste)

Ci-dessous le programme provisoire des prochaines séances du séminaire « Des sources aux SIG » :

Le programme est visible aussi en ligne à l’adresse suivante : http://psig.huma-num.fr/colloque-sources-aux-sig/programme/

10/06 Histoire Rurale / Archive

  • Cécile Courtaud, Soline Moriniere, Bernadette Schnitzler, Marie Stahl Georges Triantafillidis (Drac Grand Est, MAN Saint-Germain-en-Laye, Musée archéologique de Strasbourg, Ecole Française d’Athènes) : « Quand les archives construisent la cartographie : le projet collectif de recherches « Archives scientifiques de l’archéologie : le fonds Arthur Stieber  » »
  • Léa Renucci (Centre Norbert Elias EHESS / Université de Vérone) : «De la géographie et des lettres : sources épistolaires et cartographie »
  • Laurent Herment (CNRS / EHESS – CRH) : « Détermination des aires de marchés des céréales dans la France du XIXe siècle. »
  • Raphaël Morera, Benoit Pandolfi, Pascal Cristofoli (CNRS / EHESS – CRH / CRM) : « L’économie des moulins d’Ile-de-France sous l’Ancien Régime : des baux aux cartes. »

Les séances ont lieu le mardi de 14h00 à 17h00 et seront retransmises sur la plateforme Bluejeans ou Zoom avec un déroulement en présence à Guyancourt, Paris ou sur le plateau de Saclay lorsque la situation sanitaire le permettra. 

L’équipe d’organisation du séminaire « des sources aux SIG »

Séminaire Conflits et territoires – 20/04/2021 de 13h30 à 15h30

Géographie des conflits environnementaux dans un contexte néolibéral : Santiago du Chili

La prochaine séance du séminaire Conflits & Territoires, soutenu par la MSH Paris-Saclay, se déroulera le 20 avril de 13h30 à 14h30 en visioconférence.

Avec :
Caroline Stamm de l’Université catholique du Chili

Au programme :
La présentation traitera des conflits environnementaux et territoriaux dans l’urbain et le péri-urbain, au travers du cas de Santiago du Chili. A partir d’une base de données des conflits environnementaux entre 2010 et 2019, nous analyserons les types de conflits, les stratégies institutionnelles et judiciaires des collectifs et citoyens mobilisés dans le cadre de ces conflits et leurs résultats. Il s’agira de réfléchir au rôle des mobilisations citoyennes dans la production de l’environnement urbain (ou des environnements urbains), dans un contexte néolibéral. Nous discuterons ainsi de la théorie de la ville post-politique, qui suppose que les débats, les désaccords et les dissensions ont été remplacés par des modes de gouvernance techniques et gestionnaires, et qui questionne le pouvoir des formes locales de résistance.

Retour haut de page