Offre de poste

Appel à chercheurs 2021-2022 BnF

La Bibliothèque nationale de France publie chaque année un appel à chercheurs afin de s’associer le concours de jeunes chercheurs à des fins d’étude et de valorisation de ses collections, en priorité celles inédites, méconnues ou insuffisamment décrites. L’an dernier, ce dispositif a permis d’accueillir 31 chercheurs associés dans 12 départements de collections.

Parmi les chercheurs susceptibles d’être accueillis, les étudiants des cycles supérieurs d’enseignement de la musique et les musiciens en activité ayant suivi l’un de ces cycles peuvent bénéficier du statut particulier de musicien-chercheur associé.

Le statut de chercheur associé offre un accueil et un accompagnement dans un département de la BnF, avec un accès facilité aux collections. Les avantages, conditions d’éligibilité et engagements des chercheurs associés sont décrits dans le Règlement de l’appel à chercheurs de la BnF dont la consultation est impérative avant toute candidature au présent appel.

Les candidats peuvent postuler à l’un deux statuts :

  • statut sans bourse de recherche ;
  • statut avec l’une des deux bourses de recherche spécifiques : photographie ; histoire de la Bibliothèque nationale et de la constitution de ses collections.

Date limite de réception : 26 avril 2021 à 12:00, heure de Paris

La MSH Paris-Saclay recrute un.e Chargé-e de médiation scientifique – 15/01/2021

La MSH Paris-Saclay recrute un.e Chargé-e de médiation scientifique

Le (la) chargé(e) de médiation scientifique met en œuvre les actions de communication interne et externe de la MSH Paris-Saclay mais aussi des programmes de recherche et événements labellisés par la MSH en offrant des services aux laboratoires membres et aux chercheurs du périmètre.
Il (elle) propose et coordonne la réalisation des outils et des activités de communication vers des publics variés chercheurs et grand public, et réalise ou fait réaliser les productions graphiques.

A vos CVs jusqu’au 15 janvier pour la campagne de mobilité CNRS !

Prise de fonctions au 1/04

>> Postuler

La MSH recrute ! Mobilités CNRS

Dans le cadre de la campagne CNRS NOEMI/FSEP, la MSH recrute sur deux postes !

Editeur-trice :

L’éditeur/trice participera à la mise en œuvre, du programme éditorial de la MSH en assurant la réalisation de publications imprimées et/ou électroniques et leur mise à disposition du public (la collection ACTES, les revues électroniques et papiers, les e books, les monographies…),
– Elle devra assurer un lien et une collaboration avec l’autre éditrice du pôle de la MSH et les éditeurs des laboratoires du périmètre de la MSH.

Consulter l’offre et postuler.

Assistant-e en gestion financière et comptable

Placé(e) sous la responsabilité de la secrétaire générale de la MSH Paris-Saclay, l’assistant-e administratif-ve et financier-e assure le suivi administratif et financier de l’unité et réalise les actes de gestion administrative dans le respect des techniques, règles et procédures. Il /elle concourt à l’élaboration, et à la mise en œuvre du budget et au suivi de son exécution ainsi qu’à la gestion administrative et financière des projets lauréats et contrats de recherche attribués par la MSH Paris-Saclay.

Consulter l’offre et postuler.

Offre de stage (M1) – Revue systématique sur la justice climatique / CIRED –

Contacts :

Améline Vallet

Céline Guivarch

Conditions :

Niveau : master 1 

Début : mars 2021 (flexible)

Durée : 4 à 6 mois

Rémunération : gratification de stage

Lieu du stage : Nogent sur Marne (des déplacements fréquents sont à prévoir au laboratoire Ecologie Systématique et Evolution (ESE), à Orsay, ainsi qu’en région parisienne)

Ce stage s’inscrit dans le cadre du projet JUICCE financé par la Maison des Sciences de l’Homme Paris-Saclay, en collaboration avec Aglaé Jézéquel et Fabio d’Andrea (Laboratoire de Météorologie Dynamique).

Description du sujet

Le GIEC souligne dans son dernier rapport la nécessité d’intensifier les efforts de recherche sur la justice climatique et l’analyse des implications du changement climatique sur les populations vulnérables.

Récemment, cette question a fait l’objet de plusieurs études scientifiques, qui ont analysé les relations statistiques entre l’exposition aux événements climatiques extrêmes et des indicateurs socio-économiques ou de pauvreté. Si certaines études à l’échelle nationale suggèrent que les populations les plus vulnérables sont également celles qui sont les plus exposées aux événements climatiques extrêmes (Hallegatte et al. 2016, Winsemius et al. 2018, Hsiang et al. 2017), d’autres études conduites à des échelles et avec des méthodes différentes n’observent pas les mêmes tendances. Il n’existe pas à ce jour de revue systématique de la littérature, donnant une vision d’ensemble des travaux réalisés sur ces questions.

Ce stage a pour objectif général de produire un état de l’art de la littérature existante sur la justice climatique (revue systématique de la littérature). Plus précisément ce stage permettra d’identifier dans la littérature :

  • la distribution géographique des études (par pays et par continent), ainsi que leurs modalités de publications (année, auteurs, affiliations, etc.)
  • les concepts mobilisés pour caractériser la justice climatique (risque, vulnérabilité, danger, exposition, etc.)
  • les méthodes utilisées pour identifier, quantifier, et caractériser les différentes iniquités (modélisation économique, statistiques, analyse spatiale, etc.)
  • les éléments de cadrage des différentes études : formes de vulnérabilités considérées, échelles sociales spatiales et temporelles, implications étudiées (mortalité, impact économique, etc.) ?
  • les grands résultats obtenus : quelles iniquités observées ? Qui sont les populations les plus exposées ? Quelles sont celles qui ont les plus grandes capacités d’adaptation ?

La mission se déroulera en trois temps :

  1. La construction d’une base de données de publications ISI Web of Knowledge et Scopus (à l’échelle globale). Seront considérées uniquement les publications en anglais.
  2. L’analyse des publications identifiées : différentes informations seront retenues et codées pour chaque article (concepts mobilisés, formes de vulnérabilités, zone étudiée, méthodes, données, résultats observés, etc.).
  3. Analyse de la base de données de publications grâce à R et éventuellement au Logiciel Cortext pour une analyse bibliométrique.

Profil recherché – Compétences requises

Le/la candidat(e) devra avoir un profil interdisciplinaire, à l’interface entre économie et sciences de l’environnement. Le/la candidat(e) devra également avoir un intérêt pour les approches quantitatives (statistiques). Plus précisément les compétences suivantes sont recherchées :

  • Connaissances sur les impacts du changement climatique et la vulnérabilité des populations
  • Expérience de recherche interdisciplinaire et approches systémiques
  • Bonne connaissance de R et de la gestion de bases de données
  • Très bon niveau en anglais écrit et oral (littérature internationale en anglais uniquement)
  • La maitrise d’outils de modélisation spatiale est un plus, ou capacité et envie de se former à ces outils

Consulter l’offre sur le site du CIRED

La MSH Paris-Saclay recrute ! Assistant administratif et financier (H/F)

Informations générales

Référence : USR3683-QUEALA-004
Lieu de travail : GIF SUR YVETTE
Date de publication : vendredi 20 novembre 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 6 mois
Date d’embauche prévue : 1 janvier 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 1970€ et 2400 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d’études souhaité : Bac+2
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Placé(e) sous la responsabilité du secrétaire général de la MSH Paris-Saclay, l’assistant de gestion assure le suivi administratif et financière de l’unité et réalise les actes de gestion administrative dans le respect des techniques, règles et des procédures.
Il /elle concourt :
– A l’élaboration, et à la mise en œuvre du budget et au suivi de son exécution ;
– A la gestion administrative et financière des projets et contrats de recherche de la MSH Paris-Saclay.

Date Limite Candidature : vendredi 11 décembre 2020

Consulter l’offre et postulez sur le Portail Emploi du CNRS

Appel à projets pour le financement d’allocationS doctorales – Paris Region PhD 2021 – 2/03/2021

La Région Ile-deFrance soutient l’emploi scientifique en lien avec les besoins des entreprises en cofinançant des allocations doctorales. Sont éligibles des projets portant sur un Domaine d’intérêt majeur et associant un laboratoire et une entreprise.

Pour quel type de projet ?

Les projets de recherche attendus cibleront les enjeux du développement numérique des entreprises (IoT, intelligence artificielle, blockchain, big data, robotique…) et porteront sur des thématiques de recherche liées aux défis économiques et sociétaux ciblés par la Région dans le cadre des Domaines d’intérêt majeur (DIM).

En lien avec 2 de ses priorités stratégiques en 2021, « santé » et « sciences humaines et sociales », la Région porte une attention particulière aux projets mobilisant les technologies de l’intelligence artificielle appliquées aux domaines de la santé et des humanités numériques, mettant en avant les forces franciliennes dans ces domaines.

Qui peut en bénéficier ?

  • Chercheurs

Jeunes scientifiques réalisant leur doctorat partagé entre un établissement d’enseignement supérieur de recherche et une structure du monde socio-économique établis en Île-de-France.

En référence aux critères européens en matière d’emplois scientifiques et technologiques, aucun critère de nationalité, d’âge et de sexe des candidats n’est retenu.

Les candidats à cette allocation doivent répondre aux critères suivants :

  • Être titulaire d’un master 2 ou équivalent, non titulaire d’un doctorat,
  • S’inscrire dans une école doctorale francilienne, en 1re année de doctorat à la rentrée universitaire 2021-2022,
  • S’engager à débuter sa recherche doctorale en janvier 2022 au plus tard.

Quelle est la nature de l’aide ?

Financement de contrats doctoraux à hauteur de 100.000€ maximum par doctorant visant à rémunérer son activité de recherche.

Le financement régional est accordé aux structures coordinatrices des DIM qui le reversent aux établissements employeurs des doctorants retenus.

EN SAVOIR PLUS…

BnF- Recrutement de 3 CHARGÉ.e.S de collections numeriques

Le dépôt légal de la BnF a pour mission d’archiver le web français pour le patrimoine et la recherche depuis 2006. Ses collections remontent à 1996 avec un volume de plus d’1 Po de données collectées. Aujourd’hui l’équipe du dépôt légal de la BnF recrute 3 chargé·e de collections numériques :

  1. Le poste de chargé·e de collections numériques responsable de l’accès aux Archives de l’internet et de la préservation https://t.co/Y13gTJnZ9T doit garantir la préservation des données pour l’éternité et l’accès aux contenus collectés https://t.co/eXMerlgUy9 #digitalpreservation
  2. Le poste de chargé·e de collections numériques responsable de la coopération https://t.co/Gk0OhfV3Xy consiste à animer le réseau des correspondants à la BnF et dans 26 bibliothèques territoriales et services d’archives grâce à l’outil de sélection https://t.co/x1jPEnCMSq
  3. Le poste de chargé·e de collections numériques responsable de l’accès aux Archives de l’internet et de la préservation https://t.co/Y13gTJnZ9T doit garantir la préservation des données pour l’éternité et l’accès aux contenus collectés https://t.co/eXMerlgUy9 #digitalpreservation

Programme « Paris Region Fellowship » pour des post-doctorants – 21/10/2020

Soutenu dans le cadre du programme européen Horizon 2020, actions Marie-Sklodowska-Curie (n°945298), le projet « Paris Region Fellowship » prévoit le recrutement de 52 post-doctorants résidant hors de France pour participer à des projets de recherche durant 24 mois.

Grâce à son potentiel scientifique, la Région Île-de-France a remporté cette année, pour la première fois, un projet européen dans le cadre du programme Marie-Sklodowska-Curie/COFUND/Horizon 2020. Résultat : elle peut favoriser la mobilité des chercheurs en bénéficiant du soutien financier de l’Union européenne.

La Région a ainsi développé le programme « Paris Region Fellowship » pour des post-doctorants.

Le projet  « Paris Region Fellowship » va permettre de recruter 52 chercheurs sur des contrats de 24 mois, en 2 vagues successives, l’une en 2020 et l’autre 2021, en partenariat avec les 13 Domaines d’intérêt majeur (DIM) de recherche régionaux, les universités de recherche franciliennes et des organismes de recherche.

Cette action s’inscrit dans la Stratégie régionale d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation et dans la Stratégie #Leader.

Elle a pour objectif de conforter l’Île-de-France en tant que 1re région scientifique européenne, de  soutenir l’emploi scientifique, et plus globalement la recherche et l’innovation, tout en renforçant l’attractivité internationale des établissements d’enseignement supérieur et de recherche de la région.

Ce programme s’adresse aux scientifiques souhaitant réaliser un post-doctorat sur un projet de recherche dans des laboratoires franciliens notamment parmi ceux des Domaines d’intérêt majeur (DIM).

Consulter l’appel ICI

Candidature :

Ce 1er appel à candidatures concerne 26 contrats.

Les candidats doivent remplir certaines conditions : 

  • Ne pas avoir résidé ou travaillé en France plus de 12 mois au cours des 3 dernières années précédant la date de clôture de l’appel à candidatures,
  • Être titulaire d’un doctorat ou d’une expérience de recherche d’au moins 4 ans conformément aux règles d’éligibilité des actions Marie-Curie,
  • Avoir choisi un laboratoire d’accueil francilien parmi les laboratoires proposées sur le site de candidature pour y développer le projet de recherche de leur choix : des laboratoires des DIM (environ 450 unités de recherche) ou d’autres laboratoires franciliens.

Dossiers à déposer sur la plateforme parisregionfp.sciencescall.org avant le 21 octobre 2020.

Offre d’emploi – Chargé·e d’édition de corpus numériques – 21/08/2020

La Maison des sciences de l’homme en Bretagne, en collaboration avec la TGIR Huma-Num, recrute par voie contractuelle un·e chargé·e d’édition de corpus numériques.


Dans le cadre du dispositif Huma-Num Lab, le·la chargé·e d’édition de corpus numériques aura pour mission d’accompagner les projets de recherche soutenus par la Maison des sciences de l’homme en Bretagne dans la production, l’exploitation et la valorisation de données numériques.

La procédure de recrutement se déroulera en deux étapes : une sélection sur dossier et une audition pour les candidat·es dont les dossiers auront été retenus. Le dossier de candidature (CV et lettre de motivation) devra être adressé avant le vendredi 21 août 2020 (12h) à drh-candidature@univ-rennes2.fr.

Vous trouverez toutes les informations dans la fiche en téléchargement ci-dessous.

Contact : Isabelle Ganzetti-Gémin, Secrétaire générale de la MSHB
 

télécharger

Fiche de poste Huma-Num Lab (119 ko)

Retour haut de page