Suite de projet ELEMENTA en résidence à la Villa Médicis

Le projet ELEMENTA en résidence à la Villa Médicis

INFORMATIONS

Le projet ELEMENTA (datant d’un projet « maturation » de 2017) sera présenté à la Villa Médicis à Rome où Nathalie Delprat, chercheuse au LIMSI (Laboratoire d’Informatique pour la Mécanique et les Sciences de l’Ingénieur) fait actuellement une résidence courte. L’exposition met à l’honneur l’installation interactive RêvA et la poursuite de la rédaction de l’essai « Je est un nuage : rêverie augmentée et biopoétique ».
Retrouvez les informations sur cet événement sur le site de la Villa Médicis.

le projet

L’objectif du projet est de créer une médiation thérapeutique virtuelle non figurative. Il s’agit d’offrir une alternative originale et inédite aux pratiques thérapeutiques à médiation couramment utilisées en milieu psychiatrique en utilisant l’interaction dynamique entre le sujet et différentes représentations virtuelles de son corps ayant l’aspect et les caractéristiques physiques de matières élémentaires (eau, air, terre, feu). Ce projet s’inscrit dans le cadre de la recherche sur la Rêverie Augmentée développée au LIMSI à l’aide d’avatars-nuage et explore les sensations et les émotions liées à la transformation virtuelle du corps et de ses limites. L’évaluation de l’impact cognitif du dispositif interactif RêvA avec différents rendus visuels et modes de contrôle par le souffle et la voix sera réalisée auprès de patients mais aussi du public lors d’expositions ainsi qu’avec des musiciens et des danseurs. À la fois laboratoire d’expérience et support de médiation thérapeutique, ELEMENTA offre un nouvel outil d’investigation interdisciplinaire sur les liens entre conscience et corps et propose la mise en oeuvre d’une écotechnie du virtuel ancrée sur la dimension imaginative et créatrice du sujet.

Retour haut de page