Des gilets jaunes sur des ronds-points

Localisation et mutation d ‘un mouvement

Par Luc Gwiadzdzinki

Géographe

UMR 5194 CNRS, Université Grenoble Alpes

Mardi 22 Octobre 2019 de 13h30 à 15h30

Agro Paris Tech, 16 Rue Claude Bernard, Paris Vème (Métro Censier Daubenton)

Salle Delage

En novembre 2018, le mouvement des « Gilets jaunes », né d’un ras-le-bol des taxes et d’une demande de pouvoir d’achat, a surgi dans l’espace public. Au-delà des manifestations et des affrontements rituels avec les forces de l’ordre, qui ont jalonné leur calendrier, les hommes et les femmes en jaune se sont approprié les ronds-points péri-urbains. En quelques mois, à travers toute la France, ils ont fait de ces objets techniques inhospitaliers des laboratoires in vivo, à la fois cafés métropolitains, places publiques, ateliers d’éducation populaire, forums et agoras. Lieu de vie et base arrière du mouvement, symbolique de la construction du politique, le moderne giratoire s’est mué en « communauté d’expérience » et « lieu » d’émancipation. Une première analyse (rythmes, modes de vie, gouvernance…) de cette nouvelle « géographie en actes », qui dialogue avec d’autres formes de mobilisations (ZAD, Nuit debout…), sera présentée, à partir de l’expérience d’une immersion de plusieurs mois sur ces territoires éphémères.

Retrouvez les enregistrements vidéo du séminaire Conflits et Territoires : Vidéos Conflits

Vous pouvez nous confirmer votre présence par retour de mail (torre@agroparistech.fr)

André Torre, Marianne Ehrlich et Thierry Kirat

L’objectif du séminaire mensuel Conflits et Territoires est de permettre d’engager la discussion sur la question des conflits liés à l’espace, et tout particulièrement sur la place des conflits dans la construction et la gouvernance des territoires.

Le séminaire a lieu tous les derniers mardi du mois. L’accès est gratuit.