Rêverie augmentée

Nathalie Delprat présente ses travaux sur la Rêverie Augmentée développés au Laboratoire Interdisciplinaire des Sciences du Numérique (LISN) à travers le projet ELEMENTA, prix CNRS Images en juin 2018 au Festival Sciences en Lumière.

L’objectif est d’explorer les liens entre matérialité virtuelle, conscience corporelle et imaginaire à l’aide d’un dispositif immersif de simulation interactive. En créant des représentations du corps qui ont la forme et la dynamique d’une matière élémentaire (eau, feu, gouttelettes, nuages), il est possible de jouer sur l’effacement virtuel des frontières corporelles et d’accéder à des strates profondes du sentiment même de soi. Les multiples facettes de cette démarche interdisciplinaire mêlant art, sciences et philosophie ouvrent des pistes innovantes du côté de la réalité virtuelle, des sciences cognitives mais aussi de la création artistique. Une nouvelle manière de repenser notre relation au vivant, dans sa dimension poétique et organique.

Visualiser la vidéo

Retour haut de page