Journées d’étude organisées avec le soutien de la MSH Paris-Saclay (en visioconférence)

21 & 22/01/2021

Les multiples dimensions de l’Homme et de la connaissance :
questions épistémologiques, éducatives et culturelles

Laurence Maurines, Université Paris-Saclay
José-Luis Wolfs, Université Libre de Bruxelles

Résumé

Nombre des défis que le monde contemporain doit relever nécessite la compréhension par tout citoyen de ce qui caractérise le savoir scientifique et son mode d’élaboration ainsi que celle de leurs spécificités comparativement à d’autres domaines de connaissances. Ce workshop vise à soutenir le développement de travaux sur les représentations des sciences dans l’enseignement et la formation, notamment dans le champ de recherche de la « Nature of Science ». Il se propose non seulement d’interroger les sciences mais aussi de les mettre en perspective avec deux autres domaines/pratiques. Sont explorées des questions portant sur ce qui caractérise les sciences, les distingue et les rapproche des religions et des arts en mettant au centre du questionnement la personne saisie dans toutes ses dimensions. Il présente des regards croisés d’épistémologues et philosophes, chercheurs en psychologie sociale et différentielle, en
sciences de l’éducation et en didactique des sciences.

Programme :

Jeudi 21  janvier 2021Vendredi 22 janvier  2021
9h Introduction 
Laurence Maurines : « les sciences et leurs frontières dans l’enseignement et la formation : enjeux et questions »
Les sciences : caractéristiques et frontières
9h15-10h15
Laurence Maurines et  Magali Fuchs-Gallezot (didactique des sciences, DidaScO-EST, université Paris-Saclay) : «  les sciences et leurs spécificités : représentations d’étudiants entrant dans différentes licences scientifiques »
10h15-11h15
Gabriella Crocco (philosophieépistémologie, CGGG, université Aix-Marseille) : « Science, philosophie et idéologie »
11h15-12h15 Discussion
Sciences-réalité-imaginaire
9h-10h
Léna Soler (épistémologie, Archives Henri Poincaré, PREST, université de Lorraine, Nancy) « Le débat sur la contingence/inévitabilité des résultats scientifiques : structure et biais »
10h-11h
Sabine Rabourdin (socio-épistémologie,  S2HEP, université de Lyon) : « L’imaginaire scientifique selon la culture : les styles thématiques locaux en physique »
11h-12h 
Discussion  
12h15-13h15    déjeuner12h- 13h      déjeuner
Raison/créativité/émotion
13h15-14h15
Anouk Barberousse (épistémologie, SND, Sorbonne Université) : « Qu’est-ce qui rend une croyance rationnelle ? »
14h15-15h15
Todd Lubart  (psychologie différentielle, LAPEA, université de Paris) : « la créativité en art et science : comparaison des processus créatifs et implications éducatives »
15h30-16h30
Alain Kerlan (philosophie de l’éducation, ECP, université de Lyon) : « Activité artistique – Activité scientifique : des frontières réinterrogées sous le signe de l’esthétique »
16h30-18h
Discussion
Sciences -religions
13h-14h
José Wolfs et Xavier Haine (sciences de l’éducation, Université Libre de Bruxelles) : « les postures entre science et croyance religieuse : facteurs culturels et enjeux éducatifs »
14h-15h
Magdalini Dargentas (psychologie sociale, LP3C, Université de Bretagne Occidentale) : « Résistances et débats autour de la pertinence de l’étude de la religion en psychologie »
15h-16h 
Discussion collective et perspectives
Grand témoin
Cora Cohen-Azria (didactique et muséologie des sciences,  Théodile-CIREL, université de Lille)

INSCRIPTION :