Chaire de design d’expérience « soignants »

Chaire de design d’expérience « soignants ». Création de la chaire et lancement du premier programme

Porteurs

  • Géraldine HATCHUEL (Paris Saclay Agro ParisTech)
  • Gilbert GIACOMONI (Paris Saclay Agro ParisTech)
  • Jessica SÉNÉ (Rue Voltaire)

Résumé

Sur la base d’une première campagne de travaux empiriques en immersion dans des institutions de santé, ce projet vise à rechercher et co-construire des solutions innovantes et des pratiques managériales au sein des institutions de soin. Il privilégie une approche qui part des dimensions expérientielles, empathiques et humaines de l’activité des soignants. Il s’appuie sur la création d’une chaire de recherche qui favorise le travail transdisciplinaire entre design d’expérience, ethnographie, médecine et sciences de gestion. L’objectif général de la chaire est de faire évoluer les institutions de soin par la conception de dispositifs de travail, des principes de gestion et des politiques de ressources humaines qui prennent en compte l’expérience émotionnelle, sensible, et organisationnelle des soignants, à la fois en situation de crise sanitaire, et en situation post-covid.

Le projet comporte deux volets :

Un volet institutionnel : la création d’une chaire de design d’expérience « soignants » qui réunit des chercheurs et des praticiens. Cette chaire sera internationale (France, Belgique, Québec, Singapour) ; interdisciplinaire (santé, design d’expérience, design management, gestion, sciences humaines) et interinstitutionnelle (EHESP, AgroParisTech, MinesParisTech, Institut de l’Engagement, …)

Un volet scientifique : durant la première vague de la Covid-19, une équipe de chercheurs et praticiens (membres de la Chaire de design d’expérience soignants) a pu mener un vaste travail d’immersion en milieu hospitalier dans le cadre du programme « Prenons soin des soignants”. Cette « ethnographie de crise » a confirmé que le constat connu d’un système hospitalier « à bout de souffle », masquait le désarroi et la perte de sens que ressentent les soignants. Ce qui rendait nécessaire une redéfinition des logiques d’activité, d’attention, et d’empathie dans la production d’un soin expérientiel et convivial au cœur des institutions de santé. Redéfinition pour laquelle une série de concepts ont été élaborés. Ce projet de recherche vise à poursuivre la recherche par une phase expérimentale de co-construction de solutions expérientielles avec les terrains étudiés (Hospices, Ehdpad, Hôpitaux, …). Au-delà, il s’agit de mettre à l’épreuve les hypothèses du design d’expérience (double empathie, scénarisation, …) en milieu de santé, ainsi que ses implications pour les transformations à venir du système de soin.

Retour haut de page