Appels à projets – Réseau national des MSH

APPEL À MANIFESTATION D’INTÉRÊT RnMSH – HS3PE-CriSE

Appel à manifestation d’intérêt (AMI) proposé par le Réseau national des MSH dans le cadre du dispositif HS3PE-CriSE- Crises sanitaires et environnementales – Humanités, sciences sociales, santé publique.

Le Réseau national des Maisons des Sciences de l’Homme (RnMSH) lance un appel à manifestation d’intérêt (AMI) dans le cadre de l’accompagnement de la coordination nationale sur les crises sanitaires et environnementales initiée par le CNRS et l’Inserm HS3PE-CriSE.

Voir l’information sur le site internet du RnMSH

La coordination nationale HS3PE-CriSE (Crises sanitaires  et  environnementales – Humanités, sciences sociales, santé publique) vise à faire émerger des initiatives structurantes dans le domaine en SHS et en santé publique autour de la recherche sur la Covid-19 mais aussi sur les thématiques plus larges des crises sanitaires et environnementales, avec pour objectif de favoriser les collaborations intra SHS mais également entre le domaine SHS et les autres sciences.

Périmètre de l’appel à manifestation d’intérêt

Le RnMSH lance un appel à manifestation d’intérêt dont l’objectif est d’apporter un soutien à des projets émergents ou structurants en relation avec les thématiques « crises  sanitaires  et  environnementales« , englobant des recherches allant donc potentiellement au-delà de la crise liée au Covid-19 et incluant éventuellement des disciplines hors SHS.
Le financement apporté par le RnMSH doit permettre d’impulser une dynamique aboutissant, dans la mesure du possible, à une réponse à un AAP de plus grande envergure.

Candidature à l’appel à manifestation d’intérêt : critères d’éligibilité, modalités, calendrier

Porteur

Le projet, porté par un personnel scientifique permanent du domaine des SHS rattaché à une institution publique française, doit être validé par la direction de la MSH du site à laquelle le porteur ou la porteuse du projet est rattaché.e.

Critères privilégiés par le Comité d’évaluation

Seront privilégiés les projets pluri et interdisciplinaires, impliquant des chercheurs rattachés à plusieurs MSH, innovants et/ou structurants d’un point de vue thématique et/ou méthodologique, avec une ouverture internationale. Seront privilégiés également les projets « incubés » au sein des MSH, s’appuyant sur les plateformes et ressources des MSH (dispositifs d’appui et d’accompagnement, plateformes technologiques, d’expertise de données…).

Le projet ne doit pas forcément répondre à l’ensemble des critères mais au minimum à un ou deux de ces éléments.

Enfin, les projets souhaitant postuler doivent s’engager à respecter les principes de la science ouverte (plan de données de la recherche CNRS 2020).

Les porteurs des projets doivent prendre contact dès que possible avec les directions des MSH concernées pour les informer de leur projet et obtenir leur validation pour le dépôt de celui-ci.

Les projets sélectionnés recevront un financement de 18 mois (10/2021 – 03/2023) d’un maximum de 20 000€.
Les dépenses financées ne peuvent concerner que des missions, du fonctionnement, de l’équipement et des prestations de services/CDD courts en lien avec le projet. Aucune indemnisation de stagiaire de Master ne pourra être financée. Aucun frais de gestion ne pourra être prélevé.

Calendrier

Lundi 7 juin : lancement de l’AMI.
Lundi 9 juillet à minuit : date limite de dépôt des projets avec validation de la MSH, via la signature du formulaire de dépôt de soumission (cf le texte de l’appel disponible au télechargement).
13 juillet : retour aux porteuses et porteurs.
Octobre 2021 : transfert des moyens financiers.

Appel complet & formulaire de soumission

Appel à projets inter-MSH 2019-2020 – 05/05/2020

ATTENTION : la date de limite de dépôt des dossiers est reportée au 5 mai 2020

Le Groupement d’intérêt Scientifique Réseau national des Maisons des Sciences de l’Homme (RnMSH) lance un appel à projets blanc inter-MSH.

Cet appel a pour objectif d’apporter un premier soutien à des projets émergents ou visant un changement d’échelle d’action, et de développer la réflexion et la production de connaissances pluri et interdisciplinaires. 

Seront privilégiés les projets et collaborations disciplinaires intra-SHS, ainsi que ceux qui présentent des perspectives innovantes d’un point de vue thématique, méthodologique. Seront privilégiés également les projets s’appuyant sur les dispositifs des MSH, dispositifs scientifiques ou plates-formes organisées nationalement ou régionalement au sein du Réseau des MSH. Par ailleurs, le Réseau encouragera le montage de projets associant les SHS aux sciences de la vie et de la santé, aux sciences de la nature et de l’environnement ainsi qu’aux sciences physiques, sciences du numérique et de l’ingénieur.

Cette année la soumission se déroulera en deux temps : d’abord une intention de soumission qui sera examinée et jugée conforme (ou non) par le Comité de direction du RnMSH, suivie, le cas échéant, du dépôt de projet complet, évalué par un jury ad hoc comprenant le Conseil scientifique du RnMSH.

Les propositions doivent impliquer au moins deux MSH et les porteurs des projets sont invités à prendre contact avec les directions des MSH concernées afin de construire le projet en cohérence et pour qu’elles puissent juger de l’opportunité d’appuyer le projet lors de la soumission préalable.

Les projets sélectionnés recevront un financement de 18 mois compris entre 5 000 € et 25 000 €. Toutes dépenses permettant de réaliser le projet sont autorisées, dans la mesure des règles propres aux établissements gestionnaires dont dépendent les MSH qui recevront le financement.

Calendrier et modalité de sélection

  • 25 octobre 2019 : lancement de l’appel à projets.
  • 1er décembre 2019 : date limite de dépôt des intentions de soumission.
  • Du 6 au 17 janvier 2020 : retour vers les porteurs de projet.
  • 5 avril 2020 : date limite de dépôt du projet.
  • 20 mai au 15 juin 2020 : expertise et évaluation des projets.
  • Fin juin 2020 : validation des résultats par le Comité directeur.
  • 1er septembre 2020 : Date de démarrage des projets.

À l’issue des projets, un rapport scientifique et financier devra être envoyé par le porteur du projet au RnMSH.

Le formulaire d’intention de soumission est disponible ci-joint. Il doit être envoyé à aap@msh-reseau.fr avant le 1 décembre 2019, après validation et signature des directions des MSH impliquées.

Le formulaire de soumission du projet complet (qui ne doit pas dépasser 5 pages) sera obligatoirement visé par les directions de MSH concernées et envoyé à aap@msh-reseau.fr avant le 5 avril 2020.

Des informations peuvent être obtenues à l’adresse :  aap@msh-reseau.fr

http://www.msh-reseau.fr/actualites/appel-projets-inter-msh-2019-2020

Appel à projets 2017 – MSH Paris Nord

Publication de l’appel à projets 2017 de la MSH Paris Nord

Cette année, il comprend trois volets :
– un appel à projets sur les cinq axes de recherche de la MSH Paris Nord
– un appel à projets commun Campus Condorcet – MSH Paris Nord « Campus universitaires et territoires »
– un appel à projets commun Institut du Genre – MSH Paris Nord « Violence extrême, itinéraire de l’engagement djihadiste et genre »

Pour télécharger l’appel à projets :
http://www.mshparisnord.fr/fr/recherches/appels-a-projets-msh-paris-nord.html

Pour télécharger les formulaires de réponse et l’annexe des services proposés par la MSH Paris Nord, cliquez ICI

Contact :

Marianne Hérard, chargée des programmes scientifiques et de la valorisation

marianne.herard@mshparisnord.fr

Appel à projets 2017 – RNMSH/MI

La Mission pour l’interdisciplinarité (MI) et l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS lancent en partenariat avec le Groupement d’Intérêt Scientifique “Réseau National des Maisons des Sciences Humaines” (GIS RNMSH) un appel à projets interdisciplinaires destiné au soutien d’actions de recherche interdisciplinaires portées par les MSH et associant des équipes SHS et hors SHS.

Le plan SHS, dont les 10 premières mesures ont été publiées en juillet 2016 par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, apporte un soutien nouveau à cet appel interdisciplinaire déjà lancé en 2014 et 2016.

Dans une période où l’on sollicite fortement l’implication des chercheur.es et les approches SHS dans le traitement des défis sociétaux, nous souhaitons soutenir les chercheur.es et EC de ses unités en sciences humaines et sociales ayant la capacité et la motivation de s’impliquer dans des projets interdisciplinaires. Les MSH comptent parmi les lieux de l’interdisciplinarité, traditionnellement intraSHS, mais aussi plus largement ouvertes aux autres sciences.

Les projets devront être portés par une MSH et associer à importance égale des unités SHS et des unités d’autres disciplines scientifiques.

Les MSH sont propres à renforcer la dynamique interdisciplinaire tant par la couverture géographique et disciplinaire du réseau, le dynamisme de leur personnel support, et leur rôle structurant sur les sites. Elles pourront avancer vers un élargissement de leur rôle d’incubation de l’interdisciplinarité de site en recourant si nécessaire aux plates-formes technologiques qui leur garantissent une efficacité d’action et de résultat.

Propositions éligibles en 2017

L’appel 2017 est prioritairement ciblé sur 3 thématiques :

  • Données et SHS
  • Genre et sexualités
  • Recherche collaborative et participative, « do-it-yourself »

Toute proposition résolument interdisciplinaire, à risque, touchant d’autres thématiques pourra être examinée.

 

Modalités de sélection et informations financières et administratives

Les candidatures seront examinées par un comité scientifique piloté par le Directeur de l’institut SHS et composé de représentants de la Mission pour l’Interdisciplinarité, de DAS de l’InSHS et de
représentants du RNMSH désignés par le président.
Les projets sélectionnés en 2017 recevront un financement de 18 mois limité à un montant de 25 k€ (courant sur les années civiles 2017 et 2018).
A l’issue des projets fin 2018, les porteurs des projets devront fournir un rapport scientifique permettant l’évaluation du travail réalisé ainsi qu’un rapport financier des dépenses à l’attention du président du RnMSH (bjouve@msh-reseau.fr) et de la MI du CNRS (une information sera communiquée par les deux parties au deuxième semestre 2018). Les porteurs devront également participer aux actions d’animation et d’échanges qui seront organisées dans le cadre du PEPS.
La demande budgétaire ne peut concerner que des dépenses de fonctionnement et d’équipement.

Aucun CDD, salaire doctorants, post doctorants ne pourra être financé sur les crédits alloués. A titre exceptionnel, une gratification de stage (sur une base de 3 à 6 mois ; montant mois égal à 554,40 €) par projet pourra être accordée aux seules structures CNRS (UMR, UPR etc.). Aucune autre dérogation ne sera acceptée. Cette demande de stage devra être explicitement motivée. La convention de stage sera établie par la délégation régionale sur les crédits correspondants notifiés.

Calendrier de l’action

  • Lancement de l’AAP : 23 mars 2017
  • Date limite de dépôt des projets : 22 mai 2017
  • Evaluation des projets : juin 2017
  • Notification aux lauréats et début des projets : juillet 2017

Le formulaire complété (Formulaire-candidature-RNMSH), qui ne doit pas dépasser 5 pages, sera obligatoirement déposé par le porteur du projet sur l’application SIGAP.

Date limite de dépôt des projets : le 22 mai 2017 à midi.

Transformations vers la durabilité : un appel à projets transnational bientôt lancé

L’ANR s’associe au programme de financement « transformations vers la durabilité » (Transformations to Sustainability – T2S) placé sous l’égide du Belmont Forum et du réseau NORFACE. Dans ce cadre, un appel à projets, réunissant les agences de financement de 14 pays, sera lancé courant décembre.

Son objectif ? Soutenir des projets internationaux et interdisciplinaires sur la question des transformations vers la durabilité.

Les sociétés contemporaines font face à des bouleversements climatiques, une dégradation environnementale et un épuisement des ressources sans précédent au niveau mondial. Ni les moyens mis en œuvre, ni les solutions avancées jusqu’à présent pour faire face aux défis liés à la question de la durabilité n’ont démontré leur efficacité.

Ainsi, il semble nécessaire de porter un effort concerté et global visant à stimuler des projets de recherche sur les transformations vers la durabilité à même de faire surgir de nouvelles solutions aux défis sociétaux et environnementaux. T2S est un nouveau programme de financement placé sous l’égide du Belmont Forum et du réseau NORFACE, afin de soutenir des projets internationaux et interdisciplinaires.

Un appel à projets internationaux ouvert en décembre.

Dans ce cadre, un appel à projets sera lancé courant décembre. Il associe les agences de financement des pays suivants : Allemagne, Belgique, Brésil, Etats-Unis d’Amérique, Finlande, France, Irlande, Japon, Luxembourg, Norvège (informations complémentaires à venir), Royaume-Uni, Slovénie, Suisse et Taïwan. Il devrait également recevoir le soutien de l’Union européenne, dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020.

L’appel à projets portera sur les trois thèmes suivants :

1. Gouvernance et dimensions institutionnelles des transformations vers la durabilité
2. Economie et finance des transformations vers la durabilité
3. Bien-être, qualité de vie, identité, et valeurs sociales et culturelles en rapport des transformations vers la durabilité

Les propositions de projets devront s’intéresser à un ou plusieurs de ces thèmes. Ceux-ci ne doivent cependant pas être limitatifs, et il est attendu des participants qu’ils proposent des thèmes complémentaires. Les porteurs de projets sont également invités à prendre en considération les connexions entre les thèmes, et notamment autour des thématiques transversales interrogeant les aspects conceptuels des processus transformatifs et des innovations méthodologiques. La co-production des savoirs et la formulation des questions de recherche étant des aspects critiques du processus de transformation sociétale, les participants sont fortement encouragés à associer à leurs projets les parties-prenantes à la question de la durabilité, notamment les acteurs de la société civile.

Conditions de composition des consortia

Chaque projet doit inclure des équipes de recherches d’au moins trois pays distincts, éligibles à un financement par les agences de financement participantes. Sur ces trois équipes de recherche, au moins deux doivent être éligibles auprès des agences de financement européennes participantes, et au moins une auprès de l’une des agences extra-européennes (Brésil, Etats-Unis, Japon, Taïwan). La participation d’acteurs extra-académiques est encouragée.

Le budget maximal que chaque équipe de recherche est en droit de demander, ainsi que les conditions particulières qui y sont attachées, sont définis par l’agence de financement dont elle dépend. Le financement cumulé maximal alloué à un projet ne peut excéder 1,5 millions d’euros pour une durée maximale de 3 ans.

Une équipe extra-européenne (Brésil, Etats-Unis, Japon, Taïwan) est pleinement autorisée à coordonner un projet. Chaque projet doit être coordonné par chercheur issu des sciences sociales, mais il doit aussi intégrer des chercheurs relevant d’autres champs disciplinaires (sciences de la nature, sciences techniques, etc.) en fonction de la pertinence scientifique de leur participation au projet et de leur éligibilité au regard des agences de financement. Enfin, chaque participant, quel que soit son pays, ne peut participer à plus de 2 projets, et un seul s’il le fait en qualité de coordinateur.

Processus de soumission

L’ouverture de l’appel devrait intervenir courant décembre 2016. Tous les projets devront être déposés exclusivement via le portail de soumission de Belmont Forum (www.bfgo.org). Le processus d’évaluation se fera en deux temps : pré-proposition (outline-proposal) et proposition définitive (final proposal).

Plus d’information

www.belmontforum.org
www.norface.net

Le Belmont Forum
Principal groupe d’agences de financement de la recherche dans le domaine des changements environnementaux globaux, le Belmont Forum est une structure informelle réunissant des pays du G8 et des pays émergents du BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud). Il met en place des appels à proposition conjoints. L’ANR en accueille le secrétariat depuis 2015.

NORFACE
Le réseau NORFACE (New Opportunities for Research Funding Agency Co-operation in Europe) associe les agences de financement de la recherche de 18 pays européens dans le domaine des sciences sociales et comportementales. Depuis sa création en 2004, il lance régulièrement des appels à projets transnationaux.

Retour haut de page