Appels à projets

Appel à projets en partenariat avec l’Institut de l’Energie Soutenable

Appel à projets en partenariat avec l’Institut de l’Energie Soutenable

INFORMATIONS

Appel à projets « Excellence » 2022 MSH Paris-Saclay & Institut de l’Energie Soutenable

Téléchargez le formulaire de candidature

Date limite de dépôt des dossiers : 15 juillet 2022.

Retrouvez le lien vers cet appel conjoint également sur la page de l’IES.

Le présent appel se donne pour thème « la transformation des systèmes énergétiques pour répondre aux grands défis sociétaux actuels ». Il aborde les nouveaux enjeux énergétiques, socio-économiques et territoriaux du déploiement à grande échelle des solutions proposées afin de respecter les différents agendas environnementaux tout en garantissant la sécurité des approvisionnements en énergie. A ce titre, l’appel s’inscrit dans l’initiative portée par l’Université Paris-Saclay autour des changements transformateurs dans un contexte de crises. La transformation des systèmes énergétiques soulève la question de l’énergie non seulement en termes de production, d’infrastructures de réseau, de stockage et d’efficacité, mais aussi en tant que service du point de vue des usages et des besoins dans un contexte de changements rapides. De surcroît, pareille transformation interroge l’exigence de sobriété au regard des leviers potentiels en matière de maîtrise de la demande d’énergie.

Dans le cadre de cet appel, les projets déposés pourront se focaliser notamment sur :

  • Une proposition de solutions de rupture dans le domaine de l’énergie depuis la recherche fondamentale jusqu’aux applications technologiques et à l’ingénierie des systèmes (incluant les technologies de l’hydrogène, le stockage électrochimique de l’énergie, les réseaux d’énergie, la conversion photovoltaïque,…).
  • La recherche de dispositifs pour la conversion énergétique et le stockage de l’électricité.
  • L’optimisation des réseaux électriques et les conditions d’un couplage sectoriel (énergie-mobilité-chaleur, énergie-agriculture).
  • Les procédures par lesquelles s’opèrent les choix entre les diverses options technologiques qui peuvent être mobilisées pour faire face à l’urgence des agendas.
  • La gouvernance de l’énergie par référence à la manière dont les politiques publiques qui accompagnent la transformation sont définies, mises en œuvre et évaluées.
  • Les questions relatives à la formation, aux compétences requises face à cette transformation, et à la mutation des emplois.
  • Les modalités de médiation des connaissances scientifiques et d’appropriation par les usagers des technologies proposées, appropriation qui apparaît comme une condition nécessaire au changement transformateur. A cet égard, les projets proposés pourront contribuer à l’amélioration des connaissances du citoyen concernant les solutions énergétiques envisagées.

Les projets déposés doivent s’inscrire dans les activités de recherche qui sont portées par l’Institut de l’Energie Soutenable Paris-Saclay et la MSH Paris-Saclay au regard notamment de son axe de recherche transversal : Transitions et innovation.

L’axe 3 trouve des terrains d’application dans toutes les thématiques étudiées au sein de la MSH Paris-Saclay. Il vise à analyser les concepts de transition et d’innovation en tant que tels, mais aussi à explorer les apports de la recherche en SHS à la compréhension des processus de transitions et des effets des politiques d’innovation. Enfin, la recherche est plus généralement incitée à développer des travaux réflexifs sur son rôle dans les transitions et sur ses propres pratiques de l’innovation, avec une attention particulière portée à ses rapports avec les publics non-spécialistes.

Les projets doivent être portés au minimum par un chercheur en sciences humaines et sociales et un chercheur en sciences de la nature.  

Ces projets doivent permettre une étroite coopération entre chercheurs en Sciences Humaines et Sociales et chercheurs des autres Sciences dans le but de faire émerger une équipe de recherche interdisciplinaire saclaysienne de niveau international.

Calendrier

DATE DE PUBLICATION DE L’APPEL

DATE DE RETOUR DES DOSSIERS

DATE DE SÉLECTION DES 3 PROJETS

DATES D’AUDITION

DATE DE PUBLICATION DES RÉSULTATS

DATE DE DÉBUT PROJET

16/05/2022

15/07/2022

15/09/2022

Début Novembre 2022

Début Novembre 2022

01/01/2023

Appel à projets vague 1 2022

Appel à projets vague 3 2021

Cette vague d’appels est désormais fermée depuis le 17 janvier 2022.

Les projets maturation

Cet appel à projets est destiné à accompagner des coopérations inter/pluridisciplinaires entre chercheurs ayant notamment, mais pas exclusivement, déjà travaillé ensemble et qui souhaitent structurer davantage leur projet de recherche commun.

L’objectif est de soutenir des projets de recherche, dans la limite de 25 000 €. Il est précisé que les projets cofinancés par d’autres partenaires (institutions académiques, décideurs publics, partenaires industriels) sont éligibles.

Tout projet de recherche inter/pluridisciplinaire qui s’inscrit prioritairement dans l’un des axes de recherche de la MSH Paris-Saclay peut être financé par le dispositif « Maturation ». Un des objectifs consiste à consolider des collaborations transversales existantes entre chercheurs, équipes, ou institutions investies dans le périmètre de Paris-Saclay.

La direction de la MSH Paris-Saclay contribuera à l’accompagnement et au suivi des projets retenus. Ils bénéficieront d’un environnement propice à la recherche et à la créativité, qui s’appuie sur un réseau de partenaires locaux et nationaux.

La MSH Paris-Saclay se chargera de la création des outils de communication graphique liés au projet, afin de répondre aux besoins de ses tutelles.

Les lauréats seront amenés à présenter leurs travaux dans le cadre de journées de restitution.

Les projets émergence

Cet appel à projets est destiné à favoriser le développement de nouvelles idées construites à partir de coopérations inter/pluridisciplinaires, dans la limite de 10 000 € par projet. Il est précisé que les projets cofinancés par d’autres partenaires (institutions académiques, décideurs publics, partenaires industriels) sont éligibles.

Sont considérées comme pluridisciplinaires des questions qui impliquent le regard de plusieurs disciplines, et interdisciplinaires des questions qui ne peuvent pas être abordées sans le concours de plusieurs disciplines.

Tout projet de recherche inter/pluridisciplinaire et qui s’inscrit prioritairement dans l’un des axes de recherche de la MSH Paris-Saclay peut être financé par le dispositif « Émergence ».

La direction de la MSH Paris-Saclay contribuera au bon accueil et suivi des projets retenus.

Ils bénéficieront d’un environnement propice à la recherche et à la créativité, qui s’appuie sur un réseau de partenaires locaux et nationaux.

Il est précisé que c’est la MSH Paris-Saclay qui se chargera de la création des outils de communication graphique liés au projet, afin de répondre aux besoins de ses tutelles.

Les lauréats seront amenés à présenter leurs travaux dans le cadre d’une journée de restitution.

Les projets workshop

Cet appel est clos. Il concerne les workshops qui répondent aux critères de la MSH Paris-Saclay, à savoir :

  • Les workshops regroupant plusieurs disciplines issues des SHS ;
  • Les workshops qui promeuvent l’interdisciplinarité entre les SHS et les autres sciences.

Les workshops peuvent se tenir dans les locaux de la MSH Paris-Saclay ou bien au sein des
laboratoires ou partenaires impliqués dans l’événement.

Chaque workshop bénéficie d’un soutien limité à 2 500 € pour une journée, et 3 500 € pour deux journées. Dans le cas d’un workshop international, le soutien pourra aller jusqu’à 4 000 € pour une journée et 5 000 € pour deux journées.

Les projets édition et traduction scientifique

Cet appels est clos. Il concerne le soutien à l’édition (papier et numérique) et à la traduction de textes de chercheurs et enseignants-chercheurs (post-doctorants, docteurs, universitaires ou chercheurs de grands établissements de recherche) du périmètre Paris-Saclay.

Sont financés trois types de prestation :

  • La relecture ortho-typographique et/ou mise en forme d’articles de revues ou de chapitres d’ouvrages collectifs en français ;
  • La traduction d’articles de revues ou de chapitres d’ouvrages collectifs en anglais, espagnol, allemand, portugais ou italien vers le français (ou du français vers l’une de ces langues) ;
  • Le traitement numérique des textes (via Lodel, Métopes…) pour leur publication (de préférence en Open Access) sur des plateformes en ligne telles que OpenEdition.

Ces demandes d’édition et de traduction de textes doivent s’inscrire dans un projet de publication et/ou de diffusion au sein d’une revue scientifique ou d’un ouvrage collectif.

L’accent est mis sur l’édition et la traduction de textes dont les thématiques s’inscrivent dans les axes de recherche de la MSH Paris-Saclay.

Pour les traductions, les demandes seront évaluées au regard de l’adéquation des deux critères suivants :

  • Potentiel de renforcement de coopérations internationales existantes ;
  • Pertinence du texte sous l’angle de l’intensification des rapports entre communautés linguistiques.

Pour l’édition numérique, les demandes seront évaluées au regard de la politique de diffusion en Open Acess du (ou des) texte(s) concerné(s).

Ce soutien à l’édition (papier et/ou numérique) et à la traduction de textes est limité à 3 000 € par demande déposée.

Appel à projets « ERM – Équipements de Recherche Mutualisés » 2023

Appel à projets "ERM - Équipements de Recherche Mutualisés" 2023

Informations générales

La Commission de la Recherche de l’Université Paris-Saclay a décidé le 11 mai 2022 de lancer l’appel à projets « ERM – Équipements de Recherche Mutualisés » 2023.
Cet appel sera financé au titre du budget de la recherche 2023 de l’Université Paris-Saclay au périmètre « employeur ».
Il a pour objectif de permettre l’acquisition d’équipements de recherche partagés par plusieurs unités de recherche ou de service.
Ces acquisitions peuvent concerner la mise en place de nouveaux équipements ou la jouvence d’équipements déjà existant.

Les demandes devront être portées par une unité de recherche ou de service du périmètre « employeur », donc rattachée à une composante de l’Université Paris-Saclay.
Les autres unités partageant l’équipement pourront être des unités du périmètre « employeur » de l’Université Paris-Saclay et/ou des unités du périmètre global de l’Université Paris-Saclay.

Retrouvez les détails de l’Appel à projets ici.

Modalités de candidature

Chaque demande devra être déposée au plus tard le jeudi 29 septembre 2022 à 12h via le formulaire en ligne disponible sur le site de l’Université Paris-Saclay :
https://www.universite-paris-saclay.fr/AAP-ERM-2023
La demande inclut un descriptif du projet d’acquisition, à déposer sous la forme d’un fichier PDF à renseigner à partir du modèle à télécharger ici.

Les demandes seront évaluées et classées par les composantes de rattachement des unités qui les portent.
Un avis d’opportunité sera demandé aux Graduate Schools concernées.
La décision d’attribution sera prise par la Commission de la Recherche le 14 décembre 2021. Les crédits seront mis à disposition des unités bénéficiaires à l’ouverture de l’exercice financier 2023.

Contact : admin.direv@universite-paris-saclay.fr

Résultats des appels à projets de la vague 2 de 2022

Résultats des appels à projets de la vague 2 de 2022

Les projets workshop

ProjetMots-clésResponsable scientifiqueLaboratoire
Transformations moléculaires dans les peintures à l'huile. L'interdisciplinarité du regard du restaurateur à celui du chimiste-Peintures historiques
-Processus de dégradation
-Musées
-Restauration du patrimoine
-Victor GONZALEZ
-Joen HERMANS
-PPSM, Université d’Évry Paris-Saclay
-Rijksmuseum, Amsterdam
John Williams, dernier des symphonistes ? -John Williams
-Musique de film
-Symphonisme hollywoodien
-Chloé HUVET
-Grégoire TOSSER
Université d'Évry, Laboratoire RASM-CHCSC

Vulnérabilités et Politiques sociales territoriales. Regards croisés en France et au Sénégal-Politiques sociales
-Territoires
-Maryse BRESSON
-Abdoul Mamadou NDJIM
UVSQ, Printemps
Transforming Homo Economicus -Économie
-Hypothèses de comportement
-Philippe FONTAINE
-Loîc CHARLES
-UMR ISP, Université Paris-Nanterre, CNRS, ENS Paris-Saclay
-UR LED, Université Paris 8
Recherches et Créations Visuelles dans le Monde Arabe : Frontières, Circulation, Partages-Méthodes créatives
-Film sociologique
-Monde arabe
-Alexandra TILMAN
-Magali UHL
-Université d’Évry, Centre Pierre Naville
-Université du Québec à Montréal
L'histoire du capitalisme entre économie et droit. Pour une nouvelle lecture des thèses weberiennes-Justice économique
-Droit des affaires
-Esprit du capitalisme
-Droit romano-canonique
-Pierre THEVENIN
-Michela BARBOT
-CNRS, ISP
-ENS Paris-Saclay, laboratoire IDHES
Journées Automnales de Recherche-Création du CIREC-Recherche-création
-Sociologie visuelle et filmique
-Emilie BALTEAU
-Lila NEUTRE
-Université d’Évry, Centre Pierre Naville
-Université Aix-Marseille, Laboratoire LESA

Les projets séminaire

ProjetMots-clésResponsable scientifiqueLaboratoire
Le genre et le sexe de la performance sportive : un bouleversement des catégories ?-Sports
-Corps
-Médecine
-Genre
-Anaïs BOHUON
-Matthieu QUIDU
-Université Paris-Saclay, Laboratoire CIAMS
-Université Claude Bernard Lyon 1, Laboratoire L-VIS
Médias et médiations de la gastronomie (XVIIe-XXIe siècles)-Gastronomie
-Médias
-Alimentation
-Cuisine
-Françoise HACHE-BISSETTE
-Denis SAILLARD
UVSQ, Laboratoire CHCSC

Les projets édition et traduction scientifique

ProjetMots-clésResponsable scientifiqueLaboratoire
Création d’une revue internationale (avec University of Pennsylvania Press ou Johns Hopkins Press): History of Social Science-Histoire
-Sciences sociales
-Revue internationale
Philippe FONTAINEUniversité Paris-Saclay, Laboratoire ISP
Publication en science ouverte de L’encyclopédie des Communautés et des pratiques communautaires-Communautés
-Science ouverte
-Culture
-Environnement
-Mélanie FONTAINE
-Gaële GIDROL-MISTRAL
-UVSQ, DANTE
-Université du Québec à Montréal, Groupe de réflexion en droit privé

Publication en science ouverte de L’encyclopédie des Communautés et des pratiques communautaires

Publication en science ouverte de L’encyclopédie des Communautés et des pratiques communautaires

Porteurs

  • Mélanie FONTAINE (UVSQ, DANTE)
  • Gaële GIDROL-MISTRAL (Université du Québec à Montréal, Groupe de réflexion en droit privé)

Résumé

La demande porte sur la création d’une encyclopédie, œuvre collective qui s’adresse autant au monde académique qu’à la société civile ou aux institutions. De ce fait, il est souhaité une diffusion en science ouverte. En outre, des mises à jour s’imposant régulièrement, un format électronique en plus de la version papier (révisée tous les 3 ans) est envisagé. Ce projet s’inscrira dans le programme d’Huma-num et aura besoin d’un appui pour la négociation d’une publication avec éventuellement un éditeur privé (pour la version papier) compatible avec une diffusion en science ouverte et un accompagnement pour la mise en œuvre d’une version numérique de l’ouvrage. Le projet vise à diffuser un ouvrage pluridisciplinaire contenant des analyses savantes et des réponses pratiques sur les communautés et les pratiques communautaires. Ce livre se base sur une vingtaine de contributions d’auteurs et d’autrices, pour la plupart universitaires français et étrangers. Il s’inscrit principalement dans l’axe transition de la MSH Paris-Saclay en ce qu’il conduit à penser des modes d’organisation qui répondent aux défis écologiques actuels et futurs, culturels ou sociaux (habitation) notamment.

Les porteuses ont initié leur projet « Communautés et pratiques communautaires » en 2019 par deux colloques organisés avec le soutien de la MSH de Paris-Saclay. Enfin, ce projet a fait l’objet d’une publication dans la Revue de droit de l’Université de Sherbrooke (RDUS) en mars 2022.

Création d’une revue internationale (avec University of Pennsylvania Press ou Johns Hopkins Press) : History of Social Science

Création d’une revue internationale (avec University of Pennsylvania Press ou Johns Hopkins Press): History of Social Science

Porteurs

Philippe FONTAINE (Université Paris-Saclay, Laboratoire ISP)

Résumé

La demande porte sur la création d’une nouvelle revue internationale, nommée History of Social Science. Cette dernière sera centrée sur les transformations des sciences sociales depuis le début du XXème siècle. La revue inclura des disciplines variées, notamment des sciences sociales (économie, sciences politiques, sociologie), des disciplines liées aux sciences naturelles (anthropologie, géographie, psychologie) et aux humanités (histoire, philosophie). Trois spécialistes en histoire des sciences sociales seront les éditeurs de cette revue :

  • Jamie Cohen-Cole, professeur adjoint, George Washington University
  • Philippe Fontaine, PR, École normale supérieure Paris-Saclay
  • Jefferson Pooley, PR, Muhlenberg College

La revue vise une publication bi-annuelle, avec 5 types d’articles : les articles de recherche (avec double reviewing), les classiques revisités (auteurs invités), les archives (avec double reviewing), les notes de recherche et les revues d’ouvrages ou d’essais (pilotées par les éditeurs).
La diffusion de la revue se fera en ligne et, à la demande, en format papier.

Médias et médiations de la gastronomie (XVIIe-XXIe siècles)

Médias et médiations de la gastronomie (XVIIe-XXIe siècles)

Porteurs

  • Françoise HACHE-BISSETTE (UVSQ, Laboratoire CHCSC)
  • Denis SAILLARD (UVSQ, Laboratoire CHCSC)
  • Faustine REGNIER (Université Paris-Saclay, INRAE)
  • Coline ARNAUD (UVSQ, Laboratoire CHCSC)

Résumé

Ce séminaire de recherche se propose d’analyser tous les moyens et vecteurs employés pour diffuser la gastronomie, c’est-à-dire tout ce qui touche à l’alimentation, à la cuisine. Il existe depuis octobre 2013 et part du postulat que ce domaine comporte de nombreuses spécificités en raison de ses dimensions anthropologiques, de sa nature ambivalente, entre plaisirs et nécessités, et des importantes différences culturelles, réelles ou imaginées, de sa conception à travers le monde. L’un des objectifs du séminaire est de promouvoir le champ de recherches interrogeant la relation entre médias et gastronomie. L’identification et le recensement de la documentation gastronomique disponible constituent un enjeu crucial pour mener à bien notre programme de recherche. Le séminaire a été labellisé par la MSH tous les ans depuis 2017. Nos propres méthodes d’investigation sont celles de l’histoire culturelle. Toutefois notre démarche est résolument interdisciplinaire. Les séances du séminaire font appel à des chercheurs de laboratoires relevant de multiples domaines d’étude. L’objectif est de réunir, autour de thèmes de recherche et de réflexion, chercheurs, doctorants, bibliothécaires, conservateurs, et professionnels des métiers de bouche. L’approche choisie est interdisciplinaires, avec des chercheurs en sciences de l’information et de la communication, sociologie, anthropologie, ethnologie, histoire de l’art, littérature, philosophie, géographie, économie et sciences de la nutrition. Ce séminaire s’inscrit dans les axes de recherche prioritaires de la MSH Paris Saclay, notamment autour de la transition numérique et de la transition écologique. Il s’organise en 6 séances sur une base mensuelle, du 18/10/2022 au 18/04/2023. Il en résultera des publications, des réponses à appel à projets, des partenariats. Afin de valoriser les acquis des nombreuses séances du séminaires, un ouvrage de synthèse, qui serait publié dans la collection « Actes » de la MSH, est en cours de préparation.

Le genre et le sexe de la performance sportive: un bouleversement des catégories ?

Le genre et le sexe de la performance sportive : un bouleversement des catégories ?

Porteurs

  • Anaïs BOHUON (Université Paris-Saclay, Laboratoire CIAMS (Complexité, Innovation Activités Motrices et Sportives))
  • Matthieu QUIDU (Université Claude Bernard Lyon 1, Laboratoire L-VIS)
  • Anne SCHMITT (Université Paris-Saclay, Laboratoire CIAMS)

Résumé

Afin de répondre à un critère d’équité, le sport catégorise les individus selon 4 critères : le handicap, le poids, l’âge et le sexe. Ces critères a priori permettent de garantir l’incertitude du résultat. Un des objectifs est de mieux comprendre l’émergence et l’élaboration de ces catégories qui produisent des sujets « normés ». Ainsi, les performances d’Oscar Pistorius rivalisent avec celles des athlètes valides; une concurrence déloyale est soulignée, basée sur l’avantage technologique dû à ses prothèses. En conséquence, les frontières de ces catégories sont instables. L’enjeu de ce séminaire est de montrer comment ces catégories corporelles se révèlent être politiques et au cœur des rapports de pouvoir. Il vise à rendre plus intelligible la complexité des corps genrés et le caractère indécidable de l’inné et de l’acquis dans la réalisation des meilleures performances sportives. Le caractère interdisciplinaire de ce séminaire est assuré par la représentation de plusieurs disciplines telles que histoire, biologie, sociologie, philosophie, bio-éthique, épistémologie, sciences politiques et STAPS. De plus, le séminaire respectera une forte interinstitutionnalisation. Ce séminaire sera structuré en 5 séances, organisées mensuellement à partir de novembre 2022 et jusqu’en mars 2023. Les actions qui pourront découler de ce séminaire sont triples : (1) des publications (ouvrage/articles), (2) des projets de recherche en collaboration et (3) un projet d’encyclopédie critique du corps, du sport et du genre.

Journées Automnales de Recherche-Création du CIREC

Journées Automnales de Recherche-Création du CIREC

Porteurs

  • Emilie BALTEAU (Université d’Évry, Centre Pierre Naville)
  • Lila NEUTRE (Université Aix-Marseille, Laboratoire LESA)

Résumé

Les workshops proposés sont destinés à mettre en lumière des recherches novatrices en sciences sociales qui se saisissent des arts visuels pour rendre compte des connaissances scientifiques produites sur le monde social. Ces recherches se fondent sur l’articulation entre sciences et arts, entre savoir scientifique et expression artistique. Ces ateliers proposeront des séances articulant des projections de films ou de travaux artistiques et des débats, les axes des journées seront l’engagement politique et la réflexion méthodologique. Nous avons décidé de mettre à l’honneur des chercheurs et des artistes maghrébins, dans la continuité de notre travail amorcé pour l’Inter-congrès de l’AISLF que nous organisons au Maroc. Une publication pourra faire suite à ces séances collectives ainsi que la mise en place d’un réseau international de recherche-création. Le public visé est celui des chercheurs en sciences sociales ou en art. Ce WS est à la fois : (1) interdisciplinaire (sociologie, histoire, sciences politiques, géographie, photographie, art, cinéma), (2) international (France, Belgique, Maroc) et (3) interinstitutionnel (laboratoire interdisciplinaire Arts et sciences de l’art en Belgique ; le Centre Pierre Naville de l’université d’Évry, The International visual sociology association (IVSA) ; le réseau international et interdisciplinaire du CIREC – Centre de recherche-création en sciences sociales). Le lieu prévu pour ce WS est l’ISELP (institut supérieur pour l’étude du langage plastique), à Bruxelles en Belgique, Il se tiendra les 1er et 2 décembre 2022. Ce qui peut découler du WS : un numéro dans la Revue Française des Méthodes Visuelles, une restitution sous la forme d’un podcast réalisé avec le partenariat de La Fabrique et du Réseau des écritures alternatives en sciences sociales.

L’histoire du capitalisme entre économie et droit. Pour une nouvelle lecture des thèses weberiennes

L'histoire du capitalisme entre économie et droit. Pour une nouvelle lecture des thèses weberiennes

Porteurs

  • Pierre THEVENIN (CNRS, Institut des Sciences Sociales du Politique)
  • Michela BARBOT (ENS Paris-Saclay, laboratoire IDHES)

Résumé

Le workshop souhaite interroger l’actualité de la sociologie des religions de Max Weber sous un angle original, celui de l’histoire du rapport de la finance, des pratiques commerciales et du droit des affaires. Dans cette optique, le point d’appui sera l’ouvrage de Wim Decock : Le marché du mérite. Penser l’économie et le droit avec Leonard Lessius. Le geste graphique de l’éditeur sera également pris en compte, avec l’aide du Centre de recherche en design de l’ENS. Le WS bénéficiera d’une approche critique, à la fois historique et juridique, du phénomène de la financiarisation sur le capitalisme. Le WS pourra intéresser un large public : doctorants, (enseignants)-chercheurs en sociologie, histoire, droit, design et économie, mais aussi les anthropologues et les designers graphiques. Ce WS est à l’interface entre 4 disciplines : l’histoire du droit canonique, l’histoire des pratiques économiques, la recherche en design et l’histoire des sciences sociales. Il pourrait ouvrir la voie à des collaborations pérennes entre l’ENS Paris-Saclay et la faculté de droit de Paris-Saclay. Il se déroulera le 10 octobre 2022 à l’ENS Paris-Saclay.

Retour haut de page