Juliette Berny

Exposition : Rwanda 1994 – Traces du génocide des Tutsi – du 14 mai au 12 juillet 2024

Résumé

À l’occasion de la trentième commémoration du génocide des Tutsi au Rwanda, le réseau international de recherche RwandaMAP et la Contemporaine, bibliothèque, archives, musée des mondes contemporains, présentent l’exposition itinérante “Rwanda 1994 : traces du génocide des Tutsi” du 14 mai au 12 juillet à la Contemporaine, avec le soutien de l’Institut français du Rwanda, de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah et de la Maison des sciences de l’homme Paris Saclay.

Construite à partir des collections de la Contemporaine et enrichie d’archives publiques et privées, l’exposition propose de revisiter les principales dimensions du génocide à partir de matériaux inédits ou peu connus, qu’il s’agisse d’archives, de collections de presse, d’objets divers ou de témoignages.

L’exposition met en perspective trente ans de recherches et de débats scientifiues tout en interrogeant la valeur patrimoniale et documentaire des traces du génocide des Tutsi. Elle donne également aux visiteurs l’occasion de questionner les méthodes d’écriture de l’histoire du temps présent. Présentant un ensemble de cent cinquante documents reproduits, parfois inédits, l’exposition trilingue — français, kinyarwanda, anglais — a pour vocation de circuler dans plusieurs villes du Rwanda (Kigali, Huye, Musanze).

Dans le prolongement de l’exposition, le numéro de la revue Matériaux pour l’histoire de notre temps, édité par l’association des amis de la Contemporaine, est consacré au génocide des Tutsi. Coordonné par les commissaires de l’exposition, Rémi Korman et François Robinet, il réunira les contributions de chercheurs francophones et anglophones, notamment rwandais. Un ensemble de rencontres est également programmé pendant la durée de l’exposition, dont l’adaptation d’Une saison de machettes par Dominique Lurcel le 14 mai à la maison de l’étudiant de l’Université Paris Nanterre.

 

Commissaires de l’exposition : Rémi Korman (Université catholique de l’Ouest) et François Robinet (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines).

Scénographie, graphisme : Atelier Ping Pong.

Programme des journées du 24 et 25 mai 2024

Vendredi 24 mai

Journée d’étude scientifique : « Enquête sur le génocide des Tutsi : entre archives et terrain »
La Contemporaine, salle n°3

9h30 : accueil

10h00 : mot d’accueil par Xavier Sené (Directeur de la Contemporaine)
Présentation scientifique de la journée par Rémi Korman (CHUS / UCO) et François Robinet (CHCSC / UVSQ)

10h15 – 11h45 : table ronde 1
Faire du terrain : évolutions, pratiques, enjeux de traduction

Modération : Magnifique Neza (Cespra / EHESS) et François Robinet (CHCSC / UVSQ)Violaine Baraduc (Imaf / EHESS) : « L’enquête et son contrechamp. Le binôme chercheur·se-traducteur·rice »Rémi Korman (CHUS / UCO) : « Les mots de l’histoire et de la mémoire du génocide des Tutsi au Rwanda »Louis Laurent (Cespra / EHESS) : « Parler du génocide des Tutsi à la paroisse Sainte-Famille avec les génocidaires. Entre disponibilité, réinsertion, déni, dissimulation et prudence. »

11h45 – 12h30 : visite de l’exposition « Rwanda 1994. Traces du génocide des Tutsi »

12h30-13h30 : déjeuner

13h30 – 15h15 : table ronde 2
Enquêter sur le génocide des Tutsi : accès, usages, préservation des archives

Modération : Marcel Kabanda (IBUKA) et Florence Rasmont (MMC / ULB)
Karen Taieb (Mémorial de la Shoah) et Luce Mourand (EHESS) : « Les archives du génocide des Tutsis au Mémorial de la Shoah : état des lieux et perspectives ? »
Philibert Gakwenzire (Université du Rwanda) : « Etudier le génocide des Tutsi à partir des archives de la Commune du Rwanda »
Timothée Brunet-Lefèvre (Cespra / EHESS) : « Les procès du génocide des Tutsi en France et ses archives : des sources pour quelle(s) histoire(s) ? »

15h30 – 17h00 : workshop – questions de recherche

Samedi 25 mai

10h30 – la Contemporaine

Rencontre autour des ouvrages Tout les oblige à mourir (CNRS éditions, 2024) de Violaine Baraduc, Le Choc (Galllimard, 2024) et du dossier scientifique « Rwanda 1994 : Archives, mémoires, héritages » de la revue Matériaux pour l’histoire de notre temps (la Contemporaine, 2024).

Une table-ronde modérée par François Robinet en présence de Violaine Baraduc, Samuel Kuhn et Florence Rasmont.  

Stéphane Audoin-Rouzeau, Annette Becker, Samuel Kuhn, Jean-Philippe Schreiber (dir.), Le Choc. Rwanda 1994: le génocide des Tutsi, Paris, Gallimard, 2024.  
Violaine Baraduc, Tout les oblige à mourir. L’infanticide génocidaire au Rwanda en 1994, Paris, CNRS éditions, 2024. 
Rémi Korman, François Robinet (coord.), « Rwanda 1994 : Archives, mémoires, héritages », in Matériaux pour l’histoire de notre temps, 2024/1, n°151-152, la Contemporaine, 2024. 

11h45 – la Contemporaine

Visite guidée de l’exposition « Rwanda 1994. Traces du génocide des Tutsi » par les commissaires Rémi Korman et François Robinet

13h30 – Auditorium Max Weber – Université Paris-Nanterre

Discussion avec Bruce Clarke, artiste plasticien et photographe britannique d’origine sud-africaine. Modération : Rémi Korman.

Bruce Clarke travaille sur des projets artistiques et mémoriels en relation avec le génocide des Tutsi. Il est notamment le créateur du « Jardin de la mémoire », qui s’étend sur 3 hectares dans le district de Kicukiro, au sud de Kigali. En 2014, Bruce Clarke a peint les « Hommes debout », ces silhouettes d’hommes, de femmes et d’enfants, représentées au Rwanda sur les lieux de commémorations. En 2024, il continue son œuvre avec les « Femmes debout », ainsi qu’une exposition au Camp des milles (Vies d’après).

15h – Auditorium Max Weber – Université Paris-Nanterre

Projection-débat : Rwanda, les collines parlent (Belgique, 2005, 50 min) de Bernard Bellefroid

En présence du réalisateur.

Onze ans après le génocide, ce film accompagne survivants et bourreaux avant et après les premiers procès populaires Gacaca où ils se retrouvent face à face. Il y a Obede, accusé d’avoir tué des enfants et dont la demande de pardon n’est qu’une stratégie cynique pour être libéré. Il y a Gahutu, qui n’a « aucun remords » et qui, face à ses juges, parlent toujours de « serpents » pour parler de ceux qu’on exterminait. Enfin il y a François, obligé de tuer son propre frère pour pouvoir survivre et qui tente aujourd’hui de se réconcilier avec sa belle-sœur. À travers ces trois histoires, le film tisse un portrait d’une société en guerre contre l’idéologie toujours présente du génocide.

Entrée libre

informations pratiques

Lieu :
La Contemporaine
Université Paris Nanterre
184 cours Nicole Dreyfus
92 000 NANTERRE

Accès : Nanterre Université, RER A ou ligne L

Dates et horaires :

  • Du 14 mai au 12 juillet 2024
  • Du mardi au samedi de 13h00 à 19h00

Entrée libre et gratuite

Exposition : Rwanda 1994 – Traces du génocide des Tutsi – du 14 mai au 12 juillet 2024 Lire la suite »

WORKSHOP ENTRÉE A L’UNIVERSITÉ EN SCIENCES le 20 septembre 2024

PRESENTATION

Le vendredi 20 septembre 2024 se déroulera le workshop : entrée à l’université en sciences : explorer les décalages entre étudiant·es et enseignant·es

Cette journée de travail se concentre sur le défi persistant des faibles taux de réussite en première année de Licence dans les filières scientifiques. La transition de l’enseignement secondaire au supérieur est cruciale et complexe, marquée par des écarts notables entre les croyances et attentes des étudiantes et étudiants et des enseignantes et enseignants au sujet des pratiques d’étude et d’enseignement. L’objet de ce workshop est d’articuler différentes perspectives au sein des sciences de l’éducation : didactique, pédagogie du supérieur, psychologique, sociologique, ainsi qu’une approche genrée pour comprendre et adresser ces phénomènes.

Il s’agira de travailler en particulier sur la démarche à mettre en place pour effectuer une revue de travaux sur ces thèmes, ainsi que sur la méthodologie pour un recueil de données exploratoire dans les classes.

INFORMATIONS PRATIQUES

Plus de détails à venir prochainement…

WORKSHOP ENTRÉE A L’UNIVERSITÉ EN SCIENCES le 20 septembre 2024 Lire la suite »

Journée autour de Jacques Commaille le 25 septembre 2024

PRESENTATION

Le mercredi 25 septembre 2024 se déroulera la journée autour de Jacques Commaille à l’ENS Paris-Saclay de 9h à 17H.

La sociologie politique que défend Jacques Commaille, qu’elle porte sur le droit et la justice, ses terrains de prédilection, ou bien sur d’autres objets – politiques familiales ou sociales, politiques publiques – se caractérise par son ouverture épistémologique. Attentif aux apports de multiples disciplines – la sociologie, bien sûr, mais aussi la théorie du droit, la science politique, l’histoire, l’anthropologie ou encore l’épistémologie – et aux dimensions théoriques comme méthodologiques des contributions d’auteurs variés, ce chercheur a inlassablement remis sur le métier la question de la régulation politique et normative de nos sociétés. Son ouvrage le plus récent, « L’esprit politique des savoirs », analyse l’évolution contemporaine de trois grands domaines de savoirs, portant sur le droit, les sciences et la société en tirant les conséquences de l’influence réciproque que ces savoirs entretiennent avec le pouvoir et, partant, avec les transformations du régime de régulation politique de nos sociétés.

A partir de ces analyses et d’une revisite de l’ensemble de l’œuvre de notre collègue, des chercheurs et chercheuses en sciences sociales de l’Université Paris-Saclay opèreront une relecture de leurs propres objets comme des méthodologies qu’ils pratiquent. Cet effort de réflexivité sera mis au service de débats prospectifs, collectifs et interdisciplinaires sur le rôle de notre université et plus particulièrement, de ses sciences humaines et sociales, dans la régulation politique des savoirs.

Intervenants :

Jean Bérard, Cynthia Colmellere, Marie Cornu, Volny Fages, Claire de Galembert, Carole Gayet-Viaud, Pierre Guibentif, Patrick Hassenteufel, Morgan Jouvenet, Stéphanie Lacour, Benoit Lopez, Véronique Magnier, Jean de Munck, Sébastien Oliveau, Delphine Placidi-Frot, Hugues Rabault, Laurent Willemez et bien sûr, Jacques Commaille

INFORMATIONS PRATIQUES

Inscription : ici

Renseignements :
stephanie.lacour@cnrs.fr
laurent.willemez@uvsq.fr

Adresse : ENS Paris-Saclay
4 avenue des Sciences
91190 Gif-sur-Yvette

 

site25 sept 2024 Jacques Commaille-1

Journée autour de Jacques Commaille le 25 septembre 2024 Lire la suite »

Séminaire Gestion et émergence des communs à l’échelle des territoires 5 juillet 2024

Séance 5 : Gouvernance de l’eau et changement climatique

INFORMATIONS

Intervenant : Simon PORCHER, Professeur en sciences de gestion à Paris-Pantheon-Assas University, auteur du livre « la fin de l’eau? »

Présentation scientifique du cycle de conférences :

L’émergence des questions environnementales, telles que la gestion de la biodiversité ou la mise en discussion des différents usages de l’eau, l’appropriation du vivant, et en particulier des gènes végétaux et animaux, interroge les modalités de gestion de ces biens naturels. 

La nécessaire transition écologique nécessite une transformation des institutions et sans doute l’émergence de nouvelles formes d’organisations ancrées dans les territoires. Il convient par ailleurs d’aborder la gestion des communs au plus près des acteurs pour en évaluer l’efficacité.

Ce sont ces questions qui sont explorées dans le cadre de ce séminaire. Pour cela, celui-ci s’articule autour de contributions génériques en sciences de gestion, en économie et en droit et des études de cas portant sur des secteurs économiques particuliers ou sur des objets particuliers, comme l’eau ou la génétique.

Date & horaire : vendredi 5 juillet à 14h30

Lieu: Laboratoire LAREQUOI – UVSQ salle 523 – bâtiment Vauban – 47 boulevard Vauban, 78047 Guyancourt Cedex
 

Inscriptions : ici

Séminaire Gestion et émergence des communs à l’échelle des territoires 5 juillet 2024 Lire la suite »

La 18ème édition des Journées Internationales de Sociologie du Travail du 1er au 3 juillet 2024

PRESENTATION

La 18ème édition des Journées Internationales de Sociologie du Travail se tiendra à Évry les 1er, 2 et 3 juillet 2024.

Elle sera co-organisée par le Centre Pierre Naville (Université d’Évry), le laboratoire Printemps (UVSQ/CNRS) et la Graduate School Sociologie et Science Politique de l’Université Paris-Saclay.

Après l’édition 2018 des JIST, centrée sur la question des luttes, cinquante ans après le mouvement de mai 1968, et dans la foulée de l’édition 2021, qui interrogeait les brouillages des frontières du travail, l’édition 2024 offre l’occasion de revenir sur les processus d’organisation, de désorganisation et de réorganisation du travail qui sont à l’œuvre depuis plusieurs décennies et qui se sont probablement intensifiés, sous l’effet de différentes crises financières, sanitaires, environnementales.

INFORMATIONS PRATIQUES

ACCÈS

Les Journées internationales de sociologie du travail se tiendront à l’Université d’Évry
3, rue du Père Jarlan
91000 Évry-Courcouronnes

> Télécharger le plan du campus de l’université
> Lien OpenStreetMap
> Venir en transport en commun ou en voiture

Références GPS : 48°37’28.8″N 2°25’36.7″E

 

SOIRÉE À LA BELLEVILLOISE

La soirée des JIST 2024 se tiendra à La Bellevilloise à partir de 19h30 :
19-21 Rue Boyer, 75020 Paris

Métro
Métro Gambetta – sortie Orfila (ligne 3)
Métro Ménilmontant (ligne 2)

Accès à La Bellevilloise : Accès en transport en commun

L’entrée se fera sur présentation du badge des JIST.

Retour :
Un bus sera mis à disposition des participants à destination d’Évry, dans la limite des places disponibles (60 places).
Le départ s’effectuera à 23h30 au 94 rue de Ménilmontant 75020 Paris ( à moins d’une minute à pied de la Bellevilloise). Il rejoindra le 23, boulevard François Mitterrand à Évry.
Les inscriptions pour bénéficier du retour en bus sont ouvertes à l’accueil des JIST.

 

ILLUSTRATIONS

Cette 18ème édition des JIST sera croquée par Tommy Dessine.

logo_Tommy_20_4.png

Tommy sera présent parmi nous tout au long de cette 18ème édition des JIST pour illustrer en direct les moments forts des plénières, semi-plénières et ateliers.

L’ensemble de ses dessins seront exposés au fil de l’événement dans le hall du bâtiment Maupertuis.
Dessinateur indépendant, Tommy est auteur de plusieurs bandes dessinées dont Géostratégix et Un monde de jeux, co-signées avec le géopolitologue Pascal Boniface. Il travaille également pour la presse et illustre en direct des événements (débats, conférences), dans un esprit « dessin de presse », exercice qu’il pratiquera à l’occasion des JIST !

CALENDRIER

  • Dépôt des propositions de communication : 8 janvier 2024 – Report au 19 janvier 2024 
  • Réponse du comité scientifique : 12 février 2024

  • Inscriptions en ligne : du 7 mars au 14 juin 2024. Les tarifs seront majorés à partir du 18 mai 2024.

  • Dépôt du texte final de la communication : 15 mai 2024 – Report au 31 mai 2024

  • Journées Internationales de Sociologie du Travail : du 1er au 3 juillet 2024

     

La 18ème édition des Journées Internationales de Sociologie du Travail du 1er au 3 juillet 2024 Lire la suite »

Webinaire AVISA 1 juillet 2024

Webinaire Avisa - 1 juillet 2024

INFORMATIONS

13h30-14h15 Thais Bihour, « Dénoncer l’outrage sexuel sur mineur durant la Grande Guerre : de quoi l’ennemi est-il coupable ?

Durant la Grande Guerre, les Procès-verbaux de la Commission instituée en vue de constater les actes commis par l’ennemi, décrivent des actes de violences sexuelles commis par certains soldats allemands à l’encontre d’enfants belges et français ; peu relatés au sein des archives, leur mise en image – bien qu’existante – demeure encore plus rare. Pourtant prompts à esthétiser le viol lorsqu’il s’agit de victimes adultes, les artistes recourent peu au motif de l’enfant outragé pour dénoncer la cruauté adverse. Dès lors, comment analyser cette lacune iconographique durant le conflit ? Telle sera la question abordée par Thais Bihour dans sa communication.

Thais Bihour est docteure en Histoire de l’art et chargée de cours à l’université Paris 1. Ses recherches portent sur les violences extrêmes en temps de guerre. Membre du conseil scientifique du Centre de Recherche Internationale de Poésie, elle est également membre associé de l’unité de recherche Littératures, Imaginaire, Sociétés (LIS) de l’Université de Lorraine. Sur le plan professionnel, elle officie en tant que référente de l’engagement citoyen et mémoriel au Ministère des Armées.

14h15-15h00 Juliette Rennes, « échanges autour de “sous l’œil des suiveurs” »

Dans son ouvrage Métiers de rue. Observer le travail et le genre à Paris en 1900 paru aux éditions EHESS en 2022, Juliette Rennes a consacré un chapitre à la figure du « suiveur ». Dans le cadre de ce webminaire, elle reviendra dans le cadre d’une discussion avec les participant·es sur la méthodologie employée pour retrouver la trace de cette figure de harceleur, les sources mobilisées et les interprétations qu’elle en donne.


Juliette Rennes est enseignante chercheuse à l’EHESS et membre du centre d’étude des mouvements sociaux (CEMS). Ses recherches articulent sociologie et histoire du travail, des mobilisations, du genre, de l’âge et des cultures visuelles. Elle a notamment publié Métiers de rue. Observer le travail et le genre à Paris en 1900 (Paris éditions de l’EHESS, 2022); Femmes en métiers d’hommes. Cartes postales, 1890-1930 (Bleu autour, 2013) et coordonné l’Encyclopédie critique du genre (La Découverte, 2016, nouvelle éd. poche 2021).

15h00-16h00 Armel Dubois-Nayt, Anne-Claire Marpeau, Réjane Vallée : État d’avancée des travaux sur le site et programmation de l’année à venir.


Le dernier webminaire de l’année universitaire 2023/2024 sera l’occasion de présenter les travaux réalisés par l’équipe réunie pendant le workshop des 3 et 4 juin, de déterminer le calendrier et le contenu des productions à venir. Un premier temps sera consacré au site (fiches personnages, fiches lexique), un deuxième à l’anthologie réunissant des textes problématiques sur le sujet du harcèlement sexuel. Le dernier temps sera consacré au choix des thèmes pour le webinaire 2024/2025.

 

Webinaire organisé dans la continuité du projet AVISA.

lien zoom : ici

Webinaire AVISA 1 juillet 2024 Lire la suite »

Journée d’étude LABECO 17 juin 2024

Journée d'étude LABECO : penser nos métiers à l'heure des bouleversements écologiques et climatiques.

INFORMATIONS

Lundi 17 juin 2024 – de 13h30 à 17h30

LIEU :  bâtiment Vauban Salle 526 – Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines  47 Boulevard Vauban, 78280 Guyancourt

Le programme « LabEco » a pour ambition de mettre en œuvre une recherche scientifique dont l’empreinte écologique sera faible. Né d’une réponse de Laura Faucher et Marina Imocrante à un dispositif d’intéressement Biatss proposé par l’UVSQ, le programme souhaite mettre en place des actions sur les plans administratif et financier, mais aussi dans le domaine de la communication et du montage de projet. Son ambition est d’encourager les membres du laboratoire à adopter des pratiques écoresponsables, via l’élaboration d’une charte des bonnes pratiques, et à réfléchir aux orientations et aux pratiques de recherche dans le cadre inédit de l’urgence climatique et écologique.

Contacts : anne-claude.ambroise-rendu@uvsq.fr / steve.hagimont@uvsq.fr

Journée ouverte à tout.e.s

Journée d’étude organisée dans le cadre du programme LabEco par les laboratoires CHCSC, DYPAC et Printemps, avec le soutien de la MSH Paris-Saclay.

programme

13h30 Mots d’accueil
Anne-Claude Ambroise-Rendu, Maaike van der Lugt, Laurent Wilemez
(directrices et directeur des laboratoires CHCSC, DYPAC et PRINTEMPS)
 
13h45 Introduction : L’enseignement supérieur et la recherche face aux enjeux écologiques, tour d’horizon en France
Steve Hagimont (MCf histoire contemporaine, Laboratoire CHCSC)

Les chartes de réduction des impacts environnementaux de la recherche en France : état des lieux
Louna Charbonnier (Masterante, Lab’Urba),

Le bilan carbone 2022 des laboratoires CHCSC, DYPAC et PRINTEMPS
Bassirou Diouf (Masterant en statistiques, Université de Nanterre, stagiaire Labéco)
 
15h15Pause
 
15h30 Réduire les impacts environnementaux de la recherche en sciences sociales : réflexions et retours d’expérience à la cité Descartes de Marne-la-Vallée
Adrien Duval (doctorant en histoire, Lab-Urba, collectif Champ des possibles, Université Gustave Eiffel)

Comment écologiser les métiers d’accompagnement de la recherche ? Faire face à des injonctions contradictoires
Louise Ferrandery (chargée de partenariat et de valorisation de la recherche, CHCSC, Dypac) et Laura Faucher (gestionnaire administrative et financière, et chargée de communication, CHCSC)
 
16h30-17h30 Atelier de discussions et débats sur les thématiques qui seront ressorties du questionnaire et de la journée
Exemples non exhaustifs : Quelle recherche internationale ? Comment repenser nos pratiques de recherche ? Comment nos laboratoires peuvent contribuer à l’action face aux bouleversements climatiques ? Quels outils pour la réduction de notre empreinte ? Quels leviers institutionnels ? Comment aller vers une science sobre, décroissante ?)

Journée d’étude LABECO 17 juin 2024 Lire la suite »

Séminaire – Étudier les affects : propagation et écriture. 11 – 12 juin 2024

Le séminaire étudier les affects : propagation et écriture

INFORMATIONS

Mardi 11 juin 2024 & mercredi 12 juin 2024 – de 13h30 à 17h00

L’objectif du séminaire est de rendre sensible et pensable l’expérience esthétique et incarnée de la communication par propagation et de tenter de faire passer cette expérience au moyen d’une écriture performative. Cette expérience en première personne nous semble indispensable non seulement pour en saisir les enjeux dans la société mais aussi comme moyen de l’étudier. Il s’agira non seulement de se rendre attentifs à ses propres affects et de tenter de les restituer par l’écriture, mais également de sentir comment ceux-ci circulent à travers le groupe afin premièrement d’en comprendre leur propagation dans la société et d’en discuter des conséquences éthiques et politiques.

LIEU :  Salle 3G07 – ENS Paris-Saclay, 4 avenue des Sciences, 91190 Gif-sur-Yvette

INSCRIPTIONS

Pour s’inscrire envoyez un email à : isabela.paes@univ-evry.fr

Programme

Séminaire – Étudier les affects : propagation et écriture. 11 – 12 juin 2024 Lire la suite »

Séminaire PEPS : Le devenir des œuvres 1 % artistique : construction d’une base de données 11 juin 2024

Atelier « Patrimoine et biens communs »

INFORMATIONS

Le séminaire « Propriété, environnement, patrimoine et société » tiendra sa prochaine séance sur le thème : le devenir des œuvres 1 % artistique : construction d’une base de données

Il sera présenté par Christian Bessy et Pierre-Adrien Ladant | IDHE.S

Date : 11 juin 2024
Lieu :
École Normale Supérieure Paris-Saclay
Salle ISP 3K07
4 avenue des Sciences
91 190 Gif-sur-Yvette

Présentation du séminaire

L’idée de ce séminaire est de comparer les formes de propriété en travaillant à partir d’objets complexes tels que le patrimoine, l’environnement et les savoirs.
Les questions traitées seront aussi disparates que : une œuvre d’art dans l’espace public, une invention brevetée, la perspective offerte par un paysage, un site antique menacé par l’ouverture d’un chantier, une opération d’expropriation pour cause d’utilité publique.

 Les dates des séminaires s’échelonnent du 10 octobre 2023 au 11 juin 2024.
Le mardi, 14 h – 16 h
Pour connaître l’ensemble du programme

PROGRAMME

9h45-10h : Accueil des participants

Matin (10h00-12h) :
10h : Christian Bessy (IDHE.S-ENS Paris-Saclay) et Noé Wagener (UPEC/ISP), 
L’appropriation des œuvres du 1 % artistique. La capture du lion

10h30 : Marie Cornu (ISP-ENS Paris-Saclay), 
Le devenir des œuvres 1 % artistique : acteurs, lieux, institutions 

1h : Pierre-Adrien Ladant (IDHE.S-ENS Paris-Saclay) et Christian Bessy (IDHE.S-ENS Paris-Saclay), 
Le devenir des œuvres du 1% artistique : costruction et exploitation d’une base de données

11h30-12h : discussion avec la participation de Christian Hottin (Institut national du patrimoine)

12h-13h : pause

13h15-14h15 : Initiative ouverte à tout public
 Déambulation sur les traces des œuvres du 1% artistique de l’ENS Paris-Saclay
(Rendez-vous à 13h15 devant le « Lion accroupi » de Louis Leygue (1957), parvis principal de l’ENS Paris-Saclay)

Après-midi (14h30-17h) :
14h30 : Sarah Vanuxem (Université de Nice), 
La liberté de circulation des animaux sauvages contre celle des êtres humains

15h : Angelo Torre (Università del Piemonte Orientale),
Les Communs comme patrimoine. Une hypothèse de recherche sur les hameaux des campagnes européennes entre Ancien Régime et XIXe siècle

15h30 : Michela Barbot (IDHE.S-ENS Paris-Saclay),
Faire survivre les « pierres parlantes ». Formes de la propriété et sauvegarde des patrimoines soumis à des risques majeurs (Italie centrale, XVIIe-XXe siècle)

16h-16h30 : discussion avec la participation de Christian Hottin (Institut national du patrimoine)

16h30-17h : Conclusions/pistes de travail

Contact pour informations : mbarbot@ens-paris-saclay.fr

Organisation

Michela Barbot | Université Paris 1, IDHES
Christian Bessy | ENS Paris-Saclay, IDHES
Marie Cornu | ENS Paris-Saclay, ISP
Noé Wagener | Université de Créteil et ISP

Séminaire PEPS : Le devenir des œuvres 1 % artistique : construction d’une base de données 11 juin 2024 Lire la suite »

Workshop Mieux informer pour transformer 11 juin 2024

Workshop : Enjeux et limites de l'affichage environnemental sur les produits alimentaires

INFORMATIONS

Organisation :

  • Lydiane Nabec (Université Paris-Saclay – RITM)
  • Stéphan Marette (AgroParisTech, INRAE)

Lieu : Campus Agro Paris-Saclay, 22 place de l’Agronomie 91190 Palaiseau• Salle : Amphi A 0.04

Horaires : 9h à 14h

Inscription obligatoire dans la limite des places disponibles : sandrine.soubadou@inrae.fr

Workshop Mieux informer pour transformer 11 juin 2024 Lire la suite »

Retour en haut