AIGLe

Artificial Intelligence and Globalization: Data Labor and Linguistic Specificities

Porteurs

  • Antonio CASILLI (Département SES, Télécom Paris Sciences Économiques et Sociales)
  • Paola TUBARO (UMR LISN, CNRS UPSaclay Laboratoire Interdisciplinaire des Sciences du Numérique)
  • Ulrich LAITENBERGER (Département SES, Télécom Paris Sciences Économiques et Sociales)
  • Ioana VASILESCU (UMR LISN, CNRS UPSaclay Laboratoire Interdisciplinaire des Sciences du Numérique)
  • Mandie JOULIN (Département SES, Télécom Paris Sciences Économiques et Sociales)

Résumé

Dans la continuité des projets TRIA (Le Travail de l’Intelligence Artificielle), co-financé par le CNRS (2020-21) et, sous le titre « Les vrais vois de l’intelligence artificielle », par la MSH Paris Saclay (2021), et HUSH (the HUman Supply cHain behind smart technologies) bénéficiant d’une aide ANR (2020-23), cette journée d’étude a pour but la présentation et la discussion des résultats relatifs à d’importantes enquêtes interdisciplinaires menées par nos équipes dans les pays francophones d’Afrique, ainsi que dans les pays hispanophones d’Europe et d’Amérique du Sud. Le sujet central à ces initiatives est le travail humain de production et d’annotation des données dans la chaîne de production de l’intelligence artificielle. Venant de disciplines telles l’économie, la sociologie, l’informatique et la linguistique, les porteur•es de cette journée présenteront leurs avancées de terrain, qui seront ensuite discutées par des chercheur•es invité•es ayant pris connaissance des travaux à l’avance.

Afin d’ouvrir la réflexion vers un public plus vaste, les participant•es seront issu•es du monde de la recherche ainsi que d’institutions impliquées dans la régulation du numérique. Le public sera invité à prendre part active aux discussions.

Retour haut de page