Missions du stagiaire (6 mois) :

Contribuer à mettre en place un dispositifd’enquête ciblant les micro-travailleurs et micro-travailleuses d’Espagne. Il/elle nous aidera à :

  • réaliser un inventaire des plateformes de micro-travail opérant en Espagne ;
  • adapter un questionnaire, déjà passé auprès des usagers d’une plateforme de micro-travail
    française, au cas espagnol ;
  • faire le lien et assurer la communication entre les équipes du projet.

Le Projet TRIA :

Mené par une équipe aux compétences mixtes en sciences humaines et sociales et en informatique, le projet de recherche TRIA (« Le TRavail de l’IA : éthique et gouvernance de l’automation ») propose une étude des lieux de production de l’intelligence artificielle. Nous étudions les plateformes de « micro-travail », qui allouent à des foules de prestataires de petites tâches standardisées d’annotation et préparation de données pour nourrir les algorithmes de machine learning.

Nous contribuons à la recherche naissante sur ce phénomène en explorant ses ramifications dans un pays, l’Espagne, qui est resté jusqu’ici dans l’ombre malgré sa forte participation. Avec des données issues d’une enquête empirique originale, analysées à l’aide de techniques statistiques ainsi que de méthodes de pointe de traitement de la langue notamment parlée, nous serons en mesure
d’adresser des enjeux importants et jusqu’ici sous-théorisés de gouvernance des plateformes
numériques, d’éthique du travail en ligne, et des conséquences (par exemple en termes de biais) de
l’emploi de ces humains dans la production d’intelligence artificielle. Financé par la Mission pour les Initiatives Transverses et Interdisciplinaires (MITI) du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), le projet TRIA ressemble des équipes aux profils disciplinaires divers, en région parisienne et à Rennes, ainsi que des partenaires en Espagne (Barcelone et Valence).

Candidatez avant le 10 mai 2020