Prochaine séance du séminaire ECOPOLIEN soutenu par la MSH Paris-Saclay le 17 mars sur le thème :

Sauvés par les sciences et les techniques ? 
Eclairages sur la conquête spatiale et la géoingénierie.

A suivre à 17h00 en visioconférence ici :

https://primetime.bluejeans.com/a2m/live-event/bjkvjgfc

Avec :

  • Arnaud Saint-Martin, Chargé de recherche, Centre de sociologie européenne, CNRS, EHESS
  • Sofia Kabbej, Chercheuse au Pôle Climat, énergie et sécurité de l’IRIS, Co-directrice du projet Climate Security & Peace Project (CS2P) de l’ONG CliMates

Les progrès scientifiques et techniques peuvent faire penser que, quels que soient les problèmes que l’humanité doit affronter, une solution existera, permettant de poursuivre la croissance économique et de dépasser les limites physiques et écologiques de la planète. Ces promesses de solutions techniques aux enjeux environnementaux globaux abondent et bénéficient généralement d’une forte couverture médiatique –
à l’exemple des rêves spatiaux d’Elon Musk ou de Jeff Bezos, ou des multiples projets de géoingénierie pour agir sur le climat.

Ce séminaire souhaite interroger la consistance et les effets de ces promesses. Comment fonctionnent-elles et à quoi servent-elles ? Sont-elles neutres politiquement ? Influencent-elles les actions (ou non-actions) contre le réchauffement climatique et le déclin de la biodiversité ? Ces promesses sont-elles régulées et quelles formes de gouvernance peut-on imaginer pour l’avenir ?