Le dernier numéro de la revue L’Homme & la Société vient de paraître sur le thème « A quoi servent les droits aujourd’hui ? »

La multiplication présente des droits, leur production continue, leur caractère fondamentalement inédit constituent des phénomènes nouveaux. Promus et revendiqués à un niveau immédiatement global, faisant l’objet de campagnes organisées et financées, les droits, dans leur croissance exponentielle, interpellent la réflexion.

Ce numéro de L’Homme & la société explore la tension entre les notions de droit au singulier et au pluriel. Blocs idéologiques, les paquets de droits sont tout à la fois des “prêts-à-penser”, des instruments de gouvernance globale, des outils de pression géopolitique et des modes de légitimation du capitalisme orientés vers la renaturalisation du monde et de sujets dotés de droits naturels attachés à l’humanité comme espèce. Ces droits sont autant l’expression de mobilisations de subjectivités, à divers niveaux subversives, que des supports d’intervention internationale des États les plus puissants.

La multiplication de droits obtenus par des groupes de population ou des minorités distincts correspond en partie à une amélioration du droit, par une spécification de celui-ci attentive aux besoins particuliers. Néanmoins, l’inflation des droits est simultanément créatrice d’identités potentiellement réificatrices évoluant vers une scissiparité infinie. Ainsi, ces nouveaux droits peinent à devenir concrets en regard des rapports économiques et dans une conjoncture générale d’augmentation forte des inégalités. L’abstraction des droits à l’égard des conditions de leur effectivité tend à les réduire à des marchandises symboliques, tout en s’inscrivant dans une configuration où le/les marchés de divers types envahissent les sociétés.

Pour autant, de nouveaux sujets politiques émergent et de nouveaux combats politiques se mettent en œuvre, donnant aux droits une vertu de repolitisation certaine. Et ce, bien que le droit à la sécurité de plus en plus prédominant – en particulier dans la lutte antiterroriste globale – permette aussi, aux gouvernements, dans certains contextes dictatoriaux, de supprimer leurs opposants.

 

CAIRN : https://www.cairn.info/revue-l-homme-et-la-societe.htm

Éditions L’Harmattan : http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=numero&no=59712&no_revue=20&razSqlClone=1

Sommaire :

Éditorial

Judith Hayem

La destruction des droits des étrangers en France
au risque de la destruction des droits pour tous                                      9

Éditorial

Monique Selim

La dualité sexuelle en procès. Droits et normes                                   21

In memoriam

Martine Leibovici

Pour Étienne Tassin (1955-2018)                                                       29

Dossier

Judith Hayem, Bernard Hours & Monique Selim

Introduction
Quels sujets en quête de quels droits aujourd’hui ?                               41

Bernard Hours

Du sujet politique à la créature naturelle.
Des droits de l’Homme aux droits humains                                          53

 

Rhéa Edde

Le droit : un outil de régulation du cyberespace ?
Le cas du droit à l’oubli numérique                                                     69

Monique Selim

Des droits sexuels ? Polysémie d’une libération fluide                          95

Patience Biligha Tolane

L’homosexualité ensorcelée au Cameroun                                        113

Irène Bellier

Les droits des peuples autochtones. Entre reconnaissance
internationale, visibilité nouvelle et violations ordinaires                   137

Catherine Lutard

Le(s) droit(s) au service de la justice transitionnelle.
Le cas des ONG serbes                                                                   175

Irène Pochetti

Perspective des droits, genre et travail social
auprès des enfants des rues au Mexique                                            213

Claude Didry

Des droits de l’Homme au Code du travail.
Les enjeux d’un retour sur le contrat de travail                                  241

Marie-Sophie Vachet

Le droit des étrangers en France :
particularités et finalités d’un droit en constante évolution                 265

Charles Bosvieux-Onyekwelu

Les services publics sous la Troisième République :
un débat normé par le droit                                                              289

Hors-dossier

Gabriele Pinna

Servir sur la scène ou dans les coulisses ?
Une étude dramaturgique des tensions
au sein des collectifs de travail dans l’hôtellerie de luxe                    317

Débats & perspectives

Monique Selim & Wenjing Guo

Exilés en stock. Nouvel objet transitionnel

ou médiateur imaginaire ?                                                                                343