La MSH Paris-Saclay a le plaisir de vous annoncer un nouveau partenariat avec le Prix Design & Science 2020 organisé par le Design Spot de l’université Paris-Saclay.

Ce partenariat se traduira par la remise d’un prix spécial de la MSH Paris-Saclay à l’un des lauréats le 27 février 2020, avec une dotation de 3000 euros.

Le Prix Design & Science a cette année pour thématique Agriculture & Mégapoles, une thématique qui fait largement écho à l’axe de recherche « Environnement, territoires, santé, alimentation » de la MSH.

Soutenue par le Conseil économique de Singapour et la région Île-de-France, l’édition 2020 du Prix Design & Science de l’Université Paris-Saclay propose à des étudiants en design et en sciences d’unir leurs forces pour répondre aux défis de l’agriculture urbaine en Europe et en Asie.

Produire, distribuer, revaloriser : le défi de l’autonomie

La moitié de la population mondiale vit en zone urbaine. La multiplication et la croissance des mégapoles, agglomérations tentaculaires de plusieurs millions d’habitants, s’intensifie depuis les années 2000 : aujourd’hui, 33 aires urbaines concentrent à elles seules un demi-milliard de personnes.

De Paris à Singapour, ce phénomène d’urbanisation intense donne lieu à des transformations majeures de la société, notamment en matière d’alimentation. La quasi-totalité des ressources alimentaires des mégapoles sont produites à l’extérieur et exigent de gigantesques flux logistiques pour assurer leur distribution, entrainant d’importantes nuisances environnementales. Il est donc nécessaire de réinventer l’organisation alimentaire des grandes villes pour accroître leur autonomie, faire face aux risques de pénurie et réduire l’empreinte écologique.

L’édition 2020 du Prix Design & Science de l’Université Paris-Saclay propose à de futurs designers, chercheurs et ingénieurs de s’emparer de cette problématique et de devenir ainsi acteurs du changement. Réunis en équipes pluridisciplinaires, les étudiants devront imaginer de nouvelles formes d’agriculture, plus locales et plus durables, à intégrer au cœur des mégapoles de demain.

Ils s’inspireront du contexte de Singapour, petite île-état densément urbanisée où 90% de l’alimentation est importée par manque de surfaces agricoles disponibles. Pour réduire sa dépendance, Singapour encourage le développement d’initiatives innovantes en matière d’agriculture urbaine : fermes verticales, jardins sur les toits, système de captage des eaux de pluie…

L’équipe qui aura développé le projet le plus convaincant remportera un voyage d’une semaine à Singapour, une bourse de 3000 € ainsi qu’un accompagnement sur mesure par Incuballiance, l’incubateur de Paris-Saclay.