UBER et la crise COVID : modèle économique, régulation et impact social

Intervenants:

  • Hannah Johnston, Queen’s University & Fairwork
  • Jamie Woodcock, Senior Lecturer at the Open University

Au cours des dernières années, UBER et les services VTC ont gagné du terrain, ce qui a considérablement remodelé la mobilité et le paysages des transports urbains partout dans le monde. Ils ont été largement remis en question en tant que modèle d’entreprise – du point de vue des mécanismes d’exploitation de l’économie de plate-forme tout en étant pas totalement rentable financièrement ; ils ont été marqués par plusieurs tentatives de définition de frontières juridiques, impliquant parfois des interventions réglementaires de l’État (voir les litiges autour du statut des conducteurs et les tentatives de réglementer la distribution des licences, comme aux États-Unis) ; ils ont été étudiés en tant que modèle d’emploi, mettant en évidence à la fois les opportunités et les risques générés et les conditions de travail difficiles dans le secteur. Ce séminaire examine comment la crise du COVID a affecté UBER en tant qu’entreprise ainsi que le secteur VTC, en se concentrant sur la durabilité et les perspectives d’avenir d’UBER en tant que modèle d’entreprise, sur des exemples de réglementation possible et sur l’impact social de la crise, avec un accent particulier sur les conducteurs.

La session sera introduite par les présentations du Dr Hannah Johnston (PhD Queen’s University Ontario, CA et ancienne OIT) et du Dr Jamie Woodcock (maître de conférences à l’Open University, Royaume-Uni).