La MSH Paris-Saclay a récemment labellisé le Colloque « Vulnérabilité et résilience dans le renouvellement des approches du développement et de l’environnement » organisé par le CEMOTEV / UVSQ avec son partenaire de l’UMI Résiliences (IRD), et qui se tiendra du 13 au 15 novembre prochain à Versailles.

Ce colloque a pour but de faire un bilan-perspective des apports et limites des concepts de vulnérabilité et de résilience, près de 20 ans après le début de leur diffusion dans les recherches académiques comme dans les politiques du développement et de l’environnement. En effet, celles-ci ont connu de nombreuses évolutions depuis le début des années 1990. Dans un contexte de changement global, la montée en puissance du thème de la lutte contre la pauvreté (les OMD, 2000-2015) ainsi que la prise en compte des préoccupations environnementales (Rio, 1992) dans les instances nationales et internationales ont progressivement produit, notamment à travers la notion de développement durable, des convergences entre les analyses du développement et celles de l’environnement (les ODD, 2015-2030). La préoccupation du long terme, des dynamiques complexes, des contextes et du rôle des institutions, ainsi que la remise en cause partielle des indicateurs «classiques» basés sur le PIB, sont au centre de ces convergences.

Pour consulter le programme prévisionnel et s’inscrire :

https://vr2019.sciencesconf.org/resource/page/id/4