Toutes les informations sur : https://www.defense.gouv.fr/dgris/recherche-et-prospective/pacte-enseignement-superieur/pacte-enseignement-superieur

 

programme doctoral « thématique »

Le ministère de la défense attribue jusqu’à 6 bourses doctorales dans le cadre de son programme « thématique ». Ces bourses soutiennent pendant 3 ans de jeunes chercheurs engagés dans une thèse portant sur des enjeux de sécurité et de défense[1], quelle que soit la discipline universitaire en sciences humaines et sociales (géographie, économie, sciences politiques, droit etc.), relevant de l’une des thématiques suivantes pour l’année universitaire 2018-2019 (les thématiques sont appelées à changer chaque année) :

 

  • Émergents / ré-émergents
  • Afrique du Nord – Proche et Moyen Orient
  • Afrique subsaharienne
  • Arctique
  • Asie
  • Économie de défense
  • Cyber défense
  • Défense anti-missile
  • Démographie et flux migratoires
  • Enjeux environnementaux

[1] Les sujets de thèse en histoire relèvent de la compétence du Service Historique de la Défense qui finance des travaux de thèse. Ces sujets ne seront donc pas pris en compte par le présent programme.

programme doctoral « innovation »

Le ministère de la défense attribue jusqu’à 3 bourses doctorales dans le cadre de son programme « innovation ». Ces bourses soutiennent pendant 3 ans de jeunes chercheurs engagés dans une thèse portant sur des enjeux de sécurité et de défense[1], quelle que soit la discipline universitaire en sciences humaines et sociales (géographie, économie, sciences politiques, droit etc …) et comportant une prise de risque scientifique, soit sur le plan méthodologique (usage ou expérimentation de méthodes scientifiques innovantes, issues de différentes sciences humaines et sociales, voire empruntées à des sciences dites dures), soit sur le plan thématique (thématique de réflexion inédite dans le champs disciplinaire concerné, originalité du prisme scientifique choisi, renouvellement de la réflexion scientifique dans le domaine considéré).

[1] Les sujets de thèse en histoire (hors histoire immédiate) relèvent de la compétence du Service Historique de la Défense qui dispose d’un dispositif de soutien à la recherche historique finançant des travaux de thèse. Ces sujets ne seront donc pas pris en compte par le présent programme.