Le Centro interuniversitario di storia culturale (Université de Padoue), le Centre historique des sciences de la culture (Université de Lausanne) et le CHCSC, réunis au sein du réseau metis, organisent leur deuxième école d’été du 3 au 7 septembre prochain à Versailles/Saint-Quentin-en-Yvelines ouverte aux étudiants, du Master au post-doctorat.

 

Culture de masse : nouvelles approches, nouveaux enjeux (XIXe-XXIe siècles)

Après l’édition 2016 de l’école d’été consacrée aux liens entre médias et politique de la Révolution française à nos jours, le thème proposé cette année est “Culture de masse : nouvelles approches, nouveaux enjeux (XIXe-XXIe s.) ». Il s’agit de s’interroger, dans une démarche comparative et transnationale, sur les sources, les archives et les approches innovantes qui peuvent permettre de réinterroger la notion de culture de masse comme objet d’histoire. La dimension internationale de l’école d’été souhaiterait favoriser les discussions entre différentes historiographies sur le sujet et la comparaison entre plusieurs contextes historiques et plusieurs espaces. Les réflexions méthodologiques seront particulièrement appréciées afin de mesurer les apports que peuvent offrir par exemple les humanités numériques ou bien une approche interdisciplinaire de la recherche.

 

Candidatures
L’école d’été est ouverte à un maximum de 15 étudiant/es du M2 au post-doctorat. Une bonne maîtrise de l’anglais et au moins passive du français est demandée. Les personnes intéressées sont invitées à candidater en envoyant un dossier composé des documents suivants:
-un CV académique (1 page)
-une présentation des recherches en cours précisant les sources mobilisées (1 page)
-une lettre de motivation.

Ces documents peuvent être soumis en anglais ou en français. Ils devront être envoyés dans un seul fichier pdf par mail  avant minuit le vendredi 23 mars 2018 à melodie.passemar@uvsq.fr

 

Pour consulter le texte complet de l’appel, cliquez ici