Données SHS

Huma-Num Box

La Huma-Num Box : vers un stockage distribué en réseau pour les SHS

Huma-Num complète son offre de service en matière de stockage avec la « Huma-Num Box », un dispositif de stockage distribué en réseau (via RENATER) et à destination de ses structures partenaires et sécurisé sur ses points de présence à Villeurbanne et Paris. Celui-ci vise à faciliter pour les chercheurs le stockage, la sécurisation et la gestion de leurs jeux de données volumineux.

Le dispositif s’intercale dans l’offre d’Huma-Num entre les services existants à destination des utilisateurs finaux (Sharedocs, NAKALA) et le service d’archivage à long terme. Il offre un nouveau service complémentaire pour accueillir des jeux de données, principalement de grandes tailles (plusieurs centaines de téra-octets au total).

Pour plus d’informations, consultez le site d’Huma-Num

Contact  : Joël Marchand.

 

CALENDA

Calenda, le calendrier des lettres et des sciences humaines et sociales

Calenda est un calendrier en lettres et sciences humaines et sociales en ligne. En libre accès, il informe étudiants, enseignants et chercheurs de l’actualité de la recherche. Il est alimenté par les suggestions volontaires de ses utilisateurs.

Un calendrier animé par la communauté scientifique

Depuis 2000, Calenda propose un panorama des sciences humaines et sociales en France et à l’international. Conformément au modèle d’appropriation, c’est la communauté scientifique elle-même qui anime ce site en proposant des informations à Calenda. Il suffit, pour cela, de remplir un formulaire en ligne. Il appartient ensuite à l’équipe de rédaction de décider de l’opportunité scientifique de la validation de l’annonce. Toutes les annonces publiées sont conservées et restent accessibles à la même adresse.

Calenda publie prioritairement les annonces de colloques, les programmes complets de séminaires, les cycles de conférences, les propositions d’emploi et de bourses de recherche, les appels d’offres ainsi que les appels à contributions en vue de colloques, journées d’études ou numéros thématiques de revues. En revanche, Calenda n’a pas vocation à annoncer les publications, les conférences isolées, ni les événements relevant de la vulgarisation, de la commémoration ou du débat politique.

CASD

Le centre d’accès sécurisé aux données (CASD) est un équipement conçu pour permettre l’accès à des données individuelles très détaillées, et donc le plus souvent soumises à des conditions de sécurité élevées, à des chercheurs, datascientists, consultants…

Aujourd’hui, plus de 1000 utilisateurs accèdent aux données sur le CASD…

POURQUOI LE CASD?

Vous avez besoin d’accéder à des données confidentielles issues de la statistique publique ou non pour votre projet de recherche, il existe plusieurs moyens de répondre à votre besoin :

  • Le site internet de l’Insee fournit des fichiers anonymisés et librement accessibles, il est également possible d’obtenir des tableaux de données à façon, qui correspondent à des Produits Sur Mesure (PSM)
    (https://www.insee.fr/fr/information/1303438)
  • Le réseau Quetelet (http://www.reseau-quetelet.cnrs.fr/spip/) fournit des fichiers plus détaillés dénommés FPR (Fichier Production Recherche) selon une procédure formalisée
  • Enfin, dans le cas où les deux premières possibilités ne répondent à votre besoin, il vous est alors nécessaire de demander un accès au CASD pour pouvoir travailler sur des données individuelles très détaillées. La procédure d’habilitation est encadrée par la loi et impose donc un ensemble de démarches auprès du Comité du secret statistique

Hypothèses

Une plateforme de carnets de recherche en sciences humaines et sociales

Hypothèses regroupe plusieurs milliers de blogs dans tous les domaines des sciences humaines et sociales. Les textes sont librement accessibles. Ils ne s’adressent pas exclusivement à des spécialistes, mais également au grand public. Chaque jour, de nouveaux billets sont mis en avant par notre équipe.

Hypothèses fait partie d’un portail plus vaste, OpenEdition, une infrastructure complète d’édition électronique au service de la diffusion des publications en sciences humaines et sociales, avec notamment une plateforme de revues (Revues.org), une plateforme de livres (OpenEdition Books) et un calendrier en ligne annonçant des milliers d’événements académiques (Calenda).
OpenEdition est proposé par le Centre pour l’édition électronique ouverte (Cléo), une initiative publique à but non-lucratif soutenue par plusieurs grandes institutions de recherche et d’enseignement supérieur, et dont la principale mission est la promotion de l’édition électronique en libre accès.

Contact : hypotheses@openedition.org

HAL-SHS

L’archive ouverte HAL-SHS (Sciences de l’Homme et de la Société), est destinée au dépôt et à la diffusion d’articles scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d’enseignement et de recherche français ou étrangers, dans toutes les disciplines des sciences humaines et de la société.

Objectifs et contenu de l’archive

HAL-SHS met à disposition des documents produits par la recherche dont le niveau scientifique attendu est celui d’une publication soumise dans une revue à Comité de lecture. HAL-SHS ne se limite pas aux documents publiés, ou même destinés à être publiés, mais le contenu scientifique doit être approprié pour un affichage dans HAL-SHS.
A noter que ne sont pas acceptés les types de documents suivants :

  • Mémoire master 1 ou 2
  • Présentation Power-Point et poster sauf s’ils accompagnent un article
  • Bibliographie seule
  • Table des matières d’un ouvrage
  • Présentation de produits ou de réalisations
  • Rapport d’activité
  • Retour d’expérience

À l’attention du déposant

  • Le dépôt doit être effectué en accord avec les co-auteurs et dans le respect de la politique des éditeurs
  • La mise en ligne est assujettie à une modération, la direction de HAL se réservant le droit de refuser les articles ne correspondant pas aux critères de l’archive
  • Tout dépôt est définitif, aucun retrait ne sera effectué après la mise en ligne de l’article
  • Les fichiers textes au format pdf ou les fichiers images composant votre dépôt sont maintenant envoyés au CINES dans un contexte d’archivage à long terme.

À l’attention des lecteurs

  • Dans un contexte de diffusion électronique, tout auteur conserve ses droits intellectuels, notamment le fait de devoir être correctement cité et reconnu comme l’auteur d’un document.

Conditions d’utilisation

  • Les métadonnées de HAL peuvent être consultées de façon totale ou partielle par moissonnage OAI-PMH dans le respect du code de la propriété intellectuelle
  • Pas d’utilisation commerciale des données extraites
  • Obligation de citer la source (exemple : hal.archives-ouvertes.fr/hal-00000001)

Centre pour la Communication Scientifique Directe (UMS 3668) [www.ccsd.cnrs.fr]

Contact : hal.support@ccsd.cnrs.fr

NAKALA

NAKALA permet à des équipes de recherche, qui en font la demande, de déposer leurs données numériques (fichiers texte, son, image, vidéo) dans un entrepôt sécurisé qui assure à la fois l’accessibilité aux données et leur citabilité dans le temps.

Les technologies mises en œuvre permettent notamment de rendre interopérables les métadonnées, c’est-à-dire la possibilité de pouvoir les connecter à d’autres entrepôts existants, et de les rendre moissonnables par des services spécialisés comme ISIDORE.

NAKALA s’inscrit dans un dispositif cohérent de services mis en place par la TGIR Huma-Num pour faciliter l’accès, le signalement, la conservation et l’archivage à long terme des données numériques de la recherche en SHS.

 

Services, fonctionnement, utilisation… consultez toutes les informations sur le site Huma-Num

PROGEDO

Très grande infrastructure de recherche (TGIR), PROGEDO a pour but de développer la culture des données, d’impulser et structurer une politique des données d’enquêtes pour la recherche en sciences sociales.

L’objectif central de la politique scientifique de la TGIR PROGEDO est le développement de la culture des données dans les communautés de recherche en sciences humaines et sociales en France.

Pour développer cette culture de données, PROGEDO travaille à faire connaître le vaste ensemble de statistiques et d’enquêtes publiques de belle qualité produites en France. Elle œuvre à en faciliter et organiser l’accès à la recherche SHS.

Ses missions constituantes sont les suivantes :

  • le développement d’un dispositif d’archivage, de documentation et de mise à disposition des données de son périmètre, comprenant un dispositif d’accès sécurisé à distance pour les données confidentielles,
  • la participation à la production de grandes enquêtes pluridisciplinaires d’intérêt national retenues sur la feuille de route des infrastructures européennes (ESFRI),
  • l’animation d’une dynamique nationale autour des compétences de l’infrastructure.

 

L’activité de PROGEDO s’organise autour de 4 départements qui correspondent à la participation de la France dans les infrastructures européennes en sciences sociales.

Plusieurs institutions partenaires concourent aux actions de l’infrastructure au niveau des différents départements.

Une unité mixte de service, sous la double tutelle du CNRS et de l’EHESS, assure le support de PROGEDO.

 

Contact :

PROGEDO,
Unité Mixte de Service 3558
54 boulevard Raspail,
75006 Paris

Tél. : 01 40 48 65 04

Colloque QuantiSES / PROGEDO – 4-5/09/2017

Colloque QuantiSES par le Conseil scientifique de PROGEDO

Le Conseil scientifique de PROGEDO organise à la rentrée 2017 (4/5 septembre 2017) le colloque QuantiSES, dédié aux questions d’enseignement des méthodes quantitatives, qui aura lieu à l’Université Paris Diderot.

Programmation et intervenants

Trois grands thèmes structureront la programmation de ce colloque :

 

1) Enseigner le quantitatif en SES

Pour qui ? pour quoi ? Quels sont les nouveaux métiers, quels sont les besoins en formation initiale et continue ? Peut-on parler d’une « révolution des données massives » ? Et quels sont les défis que l’enseignement supérieur doit relever dans ces domaines ?

Intervenants confirmés : Alain Chenu, Catherine Mering, Jean-Luc Pinol, Lena Sanders

 

2) Pour une culture des données

L’offre de données issues de la statistique publique semble mal connue des utilisateurs potentiels. Quelles formes doit prendre la documentation des fichiers, des grandes enquêtes ? Comment mieux faire connaître les diffuseurs de données? Les relations avec les producteurs pourraient-elle être améliorées ? Quelle intégration européenne pour les grandes enquêtes (SHARE, EVS, …), plus généralement. Comment expliciter les dimensions juridiques d’accès aux données ?

Intervenants confirmés : Didier Breton, Alexandre Kych, Jean-Paul Hubert

 

3) Techniques et méthodes quantitatives et leur enseignement

Les outils (logiciels) concernent des branches professionnelles de plus en plus nombreuses : ainsi des SIG pour l’urbanisme et l’aménagement. Quels seraient les outils les plus appropriés dont les historiens pourraient se servir pour utiliser et traiter les corpus relevant des Humanités Numériques ?

Intervenants confirmés : Grégoire de Lassence, Jean-Christophe François, Renaud Orain

 

Des tables rondes seront organisées par disciplines pour dresser des bilans des avancées, des reculs en matière d’usage des données et des techniques quantitatives. Les expériences d’enseignement des techniques quantitatives (en géographie et en démographie, en histoire) seront également valorisées, notamment les observations réalisées auprès des publics réticents aux mathématiques et aux techniques quantitatives.

Informations pratiques

ouverture des inscriptions dans le courant de juin-juillet

date

4 et 5 septembre 2017

lieu

Université Paris Diderot

75013 Paris

 

INSCRIPTION

Appel à projets RNMSH/MI 2017

Comme prévu dans le cadre du plan Mandon pour les Sciences Humaines et sociales, le Réseau National des MSH et la Mission pour interdisciplinarité du CNRS annoncent le lancement de leur Appel à projets 2017 .

Cet appel à projets interdisciplinaires est destiné au soutien d’actions de recherche interdisciplinaires portées par les MSH et associant des équipes SHS et hors SHS. Les MSH sont propres à renforcer la dynamique interdisciplinaire tant par la couverture géographique et disciplinaire du réseau, le dynamisme de leur personnel support, et leur rôle structurant sur les sites. Elles pourront avancer vers un élargissement de leur rôle d’incubation de l’interdisciplinarité de site en recourant si nécessaire aux plates-formes technologiques qui leur garantissent une efficacité d’action et de résultat. Les projets devront être portés par une MSH et associer à importance égale des unités SHS et des unités d’autres disciplines scientifiques.

L’appel 2016-17 est prioritairement ciblé sur 4 thématiques :
– Données et SHS
– Arts et technologies
– Sécurité et défense
– Genre et sexualités
– Recherche collaborative et participative, do-it-yourself

Toute proposition résolument interdisciplinaire, à risque, touchant d’autres thématiques pourra être examinée.
Les candidatures seront examinées par un comité scientifique piloté par le Directeur de l’institut SHS et composé
de représentants de la MI, de DAS de l’InSHS et de représentants du réseau désignés par le président.

Calendrier et modalités de sélection
– Evaluation des projets : début février 2017
– Date de démarrage des projets : courant avril 2017

Les projets sélectionnés recevront un financement de 18 mois limité à un montant de 25 000 €.
La date limite de dépôt des projets envisagée est le 10 janvier 2017 à minuit.

Des informations peuvent être obtenues auprès de :
Bertrand JOUVE (bjouve@msh-reseau.fr), Sandra LAUGIER (Sandra.LAUGIER@cnrs-dir.fr) et la Mission pour l’interdisciplinarité (mi.contact@cnrs.fr)

Retour haut de page