AGENDA_ACCUEIL

Journées Automnales de Recherche-Création du CIREC (2e édition)
1er et 2 décembre 2022

Journées Automnales de Recherche-Création du CIREC (2e édition)

INFORMATIONS

Les 1er et 2 décembre à l’ISELP (Bruxelles) auront lieu les journées automnales de recherche-création sur les mondes sociaux du CIREC. Elles porteront spécifiquement sur le sujet : « De la mémoire familiale à la mémoire coloniale. Enregistrer, filmer, créer, les résistances. »
Format hybride. Lien ZOOM
Entrée libre en présentiel.
Les informations sont aussi ici.

Programme

Séminaire Pélias (périodiques littérature, arts, sciences)
2 décembre 2022

Séminaire Pélias (périodiques littérature, arts, sciences)

La séance

La prochaine séance du séminaire Pélias, soutenu par la MSH Paris-Saclay, aura lieu le vendredi 2 décembre de 16h à 19h en hybride, sur le thème :

Revue d’Asie

L’accès au séminaire se fait sur inscription, avec l’envoi d’un mail à l’adresse alexiakalantzis@gmail.com ou norbert.verdier@universite-paris-saclay.fr. Le lien zoom sera envoyé aux participants quelques jours avant.

Avec :

  • Marie Laureillard (Institut d’Asie Orientale)

Le projet de modernisation de l’art dans la Chine des années 1930 à travers les revues Shanghai Sketch, Yifeng et Arts and Life

Entre l’âge des seigneurs de la guerre et la guerre sino-japonaise, la décennie dite « de Nankin » (1928-1937) apparaît comme une trêve, une bouffée d’oxygène dans l’histoire tourmentée de la Chine du XXe siècle. Pendant une dizaine d’années, artistes et écrivains retrouvent une certaine liberté pour créer et rêver à une nouvelle nation. La presse illustrée, stimulée par l’irruption massive de la culture occidentale dans les ports ouverts comme Shanghai, participe du projet de modernisation de l’époque, comme en témoignent Shanghai Sketch (1928-1930), Yifeng (Le vent de l’art, 1933-1936) et Arts and Life (1934-1937).

Shanghai Sketch, par exemple, outre des caricatures, présente des dessins très avant-gardistes, une typographie moderniste, des photographies et des reportages artistiques qui donnent un aperçu de la vision de l’art qu’avaient les dessinateurs de la revue, bien informés par la presse et les publications occidentales auxquelles ils avaient accès.
Autre cas de figure, Yifeng, publiée par Sun Fuxi, qui a étudié à Lyon dans les années 1920, propose une réflexion approfondie sur la modernité artistique.
Enfin, Arts and Life cherche à vulgariser des connaissances artistiques de tous genres en ciblant la classe moyenne alors émergente dans la métropole shanghaienne : on remarquera l’importance accordée aux arts appliqués et l’intérêt porté aux productions occidentales. Ces trois revues illustrées, aux objectifs distincts, seront analysées à la fois comme des moyens de communication et comme des objets culturels multidisciplinaires dans une perspective relevant de l’histoire de l’art, mais également des sciences de la communication (médiologie) et de la sociologie (réception). Nous nous demanderons comment elles ont pu promouvoir, chacune à sa manière et en opérant certaines transferts culturels, le projet de modernisation de l’art de la Chine républicaine (1912-1949).

  • Harald Kümmerle (German Institute for Japanese Studies, Tokyo) 

Re-evaluating the term « civil mathematician » in Ogura Kinnosuke’s historiography

This talk forms a synthesis of results from two different projects on the history of mathematics in Japan which shared the perspective of knowledge circulation. One is my dissertation on the institutionalization of mathematics as a science in Meiji and Taisho-era Japan, the other is my contribution to the international collaboration Cirmath on the global history of mathematical journals (both appearing soon).
While Japanese-language historiography has traditionally emphasized the central role of the state in building scientific institutions and this has largely been upheld by my research, the corpus of journals I compiled for Cirmath presents a more nuanced picture: there, journals backed by private individuals and academic societies feature prominently.

While these findings appear to be at odds with each other, I will argue that they can be harmonized when a widely-shared assumption on the development of capitalism in Japan is made explicit. Ogura Kinnosuke (1885-1962), who did groundbreaking work on the history of mathematics since the Meiji Restauration (1868), laid out his central thesis in concordance with the assumption of the so-called Lecture school (kōza-ha) of Japanese Marxists in 1932. With this, Ogura put so-called « civil mathematicians » (minkan sūgakusha) into a precarious but nevertheless central position in the development of mathematics in modern Japan. As it turns out, many of those who would be covered by this term published and contributed to a variety of Japanese journals in the Cirmath corpus.

While Ogura’s perspective remains to be convincing even 80 years after it was put forward, adding context and carrying out a critique, especially of the term « civil mathematician« , enriches the overall picture of how mathematics developed in modern Japan. Moreover, by drawing on and going beyond research on so-called « intermediate journals » put forward by Ortiz, Ehrhardt and others, this talk also shows what can be gathered from the history of mathematics in non-Western countries and what difficulties are encountered when synthesizing different historiographical traditions.

Informations sur le séminaire

Le séminaire PéLiAS (Périodiques, Littérature, Arts et Sciences) se propose d’étudier les périodiques artistiques, littéraires et scientifiques du XVIIIe siècle à la première moitié du XXe siècle en tant que médiateurs culturels. Il s’agit d’analyser les périodiques en tant que constructions sociales, matérielles et entrepreneuriales, faisant intervenir de multiples acteurs : écrivains, artistes, typographes, graveurs, imprimeurs, éditeurs, ou lecteurs… et touchant des milieux socio-professionnels variés (milieux artistiques et littéraires, scientifiques, universitaires, théâtres, galeries, maisons d’édition…).

L’approche adoptée est double : les périodiques sont interrogés en tant que support de communication appartenant à la culture de l’imprimé et en tant qu’objet culturel pluridisciplinaire. La notion de médiateur permet également d’insister sur la circulation des idées, des textes, des images et des rédacteurs. Les périodiques sont pensés en termes de « réseau » : un dialogue s’établit entre les différents périodiques, au-delà des catégories traditionnelles qui opposent grande et petite presse, revues et livres, revues artistiques et littéraires et revues scientifiques. Enfin, les périodiques sont étudiés dans leur dimension de vulgarisation, tant au niveau littéraire que scientifique, et dans leur rapport au livre et aux différents publics.

Organisateurs :

  • Hélène Védrine (Sorbonne Université, CELLF 19-21)
  • Norbert Verdier (Paris Saclay, EST-GHDSO)
  • Alexia Kalantzis (UVSQ, CHCSC)

Comité scientifique :

  • Evanghelia Stead (UVSQ, CHCSC & IUF)
  • Hélène Gispert (Paris Saclay, EST-GHDSO)
  • Viera Rebolledo-Dhuin (UPEC, CRHEC)
  • Hélène Védrine (Sorbonne Université, CELLF 19-21)
  • Norbert Verdier (Paris Saclay, EST-GHDSO)
  • Alexia Kalantzis (UVSQ, CHCSC)

Contacts :

Label MSH Paris-Saclay & CELLF 19-21

Colloque international : John Williams, dernier des symphonistes ?
7,8 et 9 décembre 2022

Colloque international : John Williams, dernier des symphonistes ?

INFORMATIONS

Ce colloque international ayant lieu à l’Université d’Évry Val d’Essonne le 7, 8 et 9 décembre prochain est le premier événement scientifique à être consacré au compositeur américain John Williams, né en 1932. Figure tutélaire de la musique à l’image, associé prioritairement au spectaculaire, au merveilleux, à la science-fiction et aux grandes franchises cinématographiques, Williams a fêté le 8 février 2022 ses 90 ans. Cet anniversaire est l’occasion de revenir cette année sur une production prolifique foisonnante, parcourant plusieurs périodes majeures de l’histoire du cinéma, et ce, à des moments de transformations significatives des technologies audiovisuelles, depuis le Dolby Stéréo et le son multicanal en 1977 jusqu’à la transition numérique au tournant des années 1990-2000.

L’ensemble des informations sont à retrouver ici.

Conference : Art and the Americanization of France
9 et 10 décembre 2022

Conference : Art and the Americanization of France

INFORMATIONS

La conférence « Art and the Americanization of France » aura lieu les 9 et 10 décembre 2022 à l’Université de Princeton aux États-Unis.

La question de l’américanisation de la France est ancienne, le plus souvent abordée à travers des études de diplomatie, d’économie et de politique. Cette conférence abordera la question sous un angle nouveau, en l’examinant à travers le prisme des arts, avec une attention particulière pour la musique populaire. La période que nous couvrirons va de la deuxième révolution industrielle à l’ère numérique du XXIe siècle.

Programme & inscription

Retrouvez le programme et le formulaire d’inscription sur la page dédiée.

Universitaires & organisateurs

Retrouvez la liste des universitaires contribuant à cette conférence ici.

Organisée par : Philippe Gumplowicz (Université Paris Saclay) et Philip Nord (Princeton University).
Soutenue par : Center for Collaborative History | Department of African American Studies | Humanities Council | University Center for Human Values | Maison des Sciences de l’Homme Paris Saclay | Université Paris-Saclay

Séminaire de lancement de Paris Saclay Applied Economics
12 décembre 2022

Séminaire de lancement de Paris Saclay Applied Economics

INFORMATIONS

Le 12 décembre 2022, le laboratoire Paris Saclay Applied Economics (PSAE) organise son séminaire de lancement de 9h30 à 17h30 sur le campus agro Paris-Saclay à Palaiseau (22 place de l’Agronomie) dans l’amphithéâtre A-1.

inscriptions

Inscrivez-vous au séminaire ici.

À propos de PSAE

Née au 1er janvier 2022 de la fusion des unités ALISS et Economie publique, l’UMR Paris-Saclay AppliedEconomics (PSAE) a pour objectif de couvrir un champ thématique comparable à celui que l’on peut trouver dans les départements d’Agricultural and Resource Economics aux États-Unis (agriculture, alimentation, environnement), de se positionner comme un acteur majeur en économie appliquée au sein de l’Université Paris-Saclay, et de renforcer l’ancrage disciplinaire autour des méthodes quantitatives. En savoir plus

Séance 3 du Séminaire : Médias et médiations de la gastronomie
13 décembre 2022

Séance 3 du Séminaire : Médias et médiations de la gastronomie

Chefs et ouvriers culinaires : mutations professionnelles et médiatiques"

INFORMATIONS

Le mardi 13 décembre 2022 à 17h, la troisième séance de la saison 2022-2023 du séminaire « Médias et médiations de la gastronomie » organisé par le CHCSC et soutenu par la MSH Paris-Saclay portera sur « Les chefs et ouvriers culinaires : mutations professionnelles et médiatiques ». Au programme :

  • Nicolas Chatenier (Agence Notre Chère)
    Promouvoir les chefs dans les médias
    des années 1960-80
  • Aël Théry (INRAE)
    Chine : Ouvriers culinaires
    et artisans de la nation

LIEU : Bibliothèque historique de la ville de Paris (24 rue Pavée, 75004 Paris).

NB : Présentiel/Entrée libre.

Pour retrouver le programme de chaque séance
Pour plus d’informations

The International Conference on Sustainability, Environment, and Social Transition in Economics
13, 14 et 15 décembre 2022

The International Conference on Sustainability, Environment, and Social Transition in Economics and Finance

INFORMATIONS

The International Conference on Sustainability, Environment, and Social Transition in Economics and Finance « SESTEF » 2022 est organisée conjointement par la MSH Paris-Saclay, Audencia Business School, l’Université de Southampton, l’Université Paris-Saclay, Telfer School of Management (Université d’Ottawa) et Paris School of Business avec le soutien de Gaia (Audencia Business School) et du Centre de recherche sur l’énergie et le changement climatique – CRECC (Paris School of Business). Elle aura lieu les 13-14 et 15 décembre 2022 à l’ENS Paris-Saclay. Elle vise à fournir aux universitaires, aux décideurs et aux praticiens un forum précieux pour la discussion et l’analyse critique des principales questions et défis qui interagissent avec l’énergie, l’environnement, la durabilité, la transition sociale, l’économie et la finance. Pour vous inscrire cliquez ici. Vous avez jusqu’au 31 octobre 2022.
Pour plus d’informations

Call for Papers

Les organisateurs de la conférence invitent à soumettre des articles théoriques et empiriques portant sur tous les aspects de la durabilité, de l’environnement et de la transition sociale, ainsi que sur leurs interactions avec les marchés financiers.
Pour connaître les thématiques et répondre à l’appel à communication

Workshop : Transforming Homo Economicus
16 décembre 2022

Workshop : Transforming Homo Economicus

INFORMATIONS

Ce workshop fait suite au premier workshop organisé le 17 décembre 2021 sur le campus « Condorcet » de l’Université Paris 8.
Le workshop se déroulera le 16 décembre 2022 toujours au Campus Condorcet (2 rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis) et inclura 5 papiers qui seront distribués à l’avance aux participants et seront discutés lors des séances.
Le workshop est toujours consacré au thème de l’analyse des rapports entre l’économie et les autres sciences sociales sur la période 1918–2018.

Format : présentiel.
Entrée libre.

3rd MOMENTOM International Congress
8, 9 et 10 mars 2023

3rd MOMENTOM International Congress Energy At The Crossroads: Accelerating Innovation In The Age of Disruption

INFORMATIONS

Du 8 au 10 mars 2023 à l’ENS Paris-Saclay (4 avenue des Sciences, 91 190 Gif-sur-Yvette) aura lieu la 3ème conférence internationale MOMENTOM organisée par l’Institut de l’Energie Soutenable de l’Université Paris-Saclay. Elle est intitulée :

Energy At The Crossroads: Accelerating Innovation In The Age of Disruption


Cette conférence aura pour objectif de développer des discussions entre universitaires et industriels à propos des enjeux de la transition énergétique.

Pour disposer de toutes les informations nécessaires et vous inscrire, rendez-vous sur le site de la conférence MOMENTOM.

Séminaire PoSST-Droit
25 novembre 2022

Séminaire PoSST-Droit

INFORMATIONS

Le 25 novembre 2022 aura lieu à l’ENS Paris-Saclay une séance du séminaire PoSST-Droit lors duquel deux intervenants présenteront leurs travaux de 10h à 13h :

Michelle Stéfano, (Ph.D., Folklife Specialist since 2016 at the American Folklife Center in the Library of Congress, Washington) « Legal, Political, and Ethical Dimensions of Safeguarding Intangible Cultural Heritage at the American Folklife Center »

Vincent Gautrais (professeur titulaire à la Faculté de droit de l’Université de Montréal): « Gouvernance participative et droit du numérique ».

La séance se tiendra en salle 3K07, au troisième étage de l’ENS Paris-Saclay, bâtiment Ouest.

Pour celles et ceux qui ne pourraient pas se déplacer, vous pourrez nous rejoindre en ligne grâce aux coordonnées ci-dessous.

Participer à la réunion Zoom

ID de réunion : 834 8973 7022
Code secret : 88152815

programme

  • Michelle Stéfano, Ph.D., Folklife Specialist since 2016 at the American Folklife Center in the Library of Congress, Washington

Titre de l’intervention : Legal, Political, and Ethical Dimensions of Safeguarding Intangible Cultural Heritage at the American Folklife Center

The presentation focuses on the American Folklife Center (AFC), a national-level cultural heritage institution that was established in the Library of Congress by U.S. Congress via the 1976 American Folklife Preservation Act (Public Law 94-201). Contextualized within the wider “public folklore” discipline and profession, I examine from legal and political perspectives the work of AFC staff in safeguarding, promoting, and supporting people’s living cultural traditions, or “folklife”, a concept comparable to patrimoine culturel immatériel (PCI/ICH) of the global UNESCO paradigm. Although the U.S. is not a State Party to UNESCO’s 2003 Convention for the Safeguarding of the Intangible Cultural Heritage, nor a Member State of UNESCO, the public folklore ‘system’ – developed in the 1960s, and pre-dating related UNESCO endeavors – serves to support a multitude of local-level, community-guided collaborations across the U.S. in sustaining folklife. Since 1976, the AFC has bolstered these nationwide efforts through its support of ethnographic research and documentation, educational initiatives, archival preservation, grant programs, and an array of public programming and events.

In this light, I trace from the legal perspective certain guiding, rights-based concepts that were mobilized in the fight for establishing the Center (and wider public folklore discipline), and how the American Folklife Preservation Act shapes the priorities and practice of staff to “preserve and present folklife”, as explicitly mandated. Moreover, the AFC is home to one of the largest ethnographic archives in the world, with numerous collections documenting the cultures of marginalized and oppressed communities from the late 19th century to today. As such, I examine the intersections of intellectual property law and the development of ethical standards and practice enacted by the Center’s public folklorists, archivists, and librarians. Here, I surface longstanding political – i.e. colonial/settler colonial – legacies that have underpinned heritage institutions and practice, and the resultant imbalances of decision-making power that need to be redressed. Accordingly, I discuss not only a range of safeguarding methods, activities, and programs, but how legal and political considerations have both influenced and challenged the advancement of ethics and equity in uplifting community authority and enhancing representation, inclusion, and support of diverse culture keepers – in terms of race, ethnicity, gender and sexuality, class/occupation, geography, and intersections thereof – whose ICH takes center stage.

Titre de l’intervention : « Gouvernance participative + droit du numérique ». La nouvelle loi canadienne en matière de vie privée tend la main vers les normes de l’industrie, dans une mouvance néo-libérale bien connue et bien commune. Vincent Gautrais présente un projet dont l’objet est de participer à l’élaboration de ces règles en les définissant et les identifiant, le tout suite à un processus collaboratif impliquant académiques, industrie et gouvernement. Lien utile spécifiant le projet

Retour haut de page