Géographie des conflits environnementaux dans un contexte néolibéral : Santiago du Chili

La prochaine séance du séminaire Conflits & Territoires, soutenu par la MSH Paris-Saclay, se déroulera le 20 avril de 13h30 à 14h30 en visioconférence.

Avec :
Caroline Stamm de l’Université catholique du Chili

Au programme :
La présentation traitera des conflits environnementaux et territoriaux dans l’urbain et le péri-urbain, au travers du cas de Santiago du Chili. A partir d’une base de données des conflits environnementaux entre 2010 et 2019, nous analyserons les types de conflits, les stratégies institutionnelles et judiciaires des collectifs et citoyens mobilisés dans le cadre de ces conflits et leurs résultats. Il s’agira de réfléchir au rôle des mobilisations citoyennes dans la production de l’environnement urbain (ou des environnements urbains), dans un contexte néolibéral. Nous discuterons ainsi de la théorie de la ville post-politique, qui suppose que les débats, les désaccords et les dissensions ont été remplacés par des modes de gouvernance techniques et gestionnaires, et qui questionne le pouvoir des formes locales de résistance.