Pour cette 4e vague de l’appel à projets Émergence 2018, la MSH Paris-Saclay a retenu 3 projets.

Chacun bénéficiera d’une dotation pouvant aller jusqu’à 6000 €, dont la gestion sera directement assurée par la MSH Paris-Saclay.

 

Les 3 projets retenus sont les suivants :

Programme de recherche interdisciplinaire sur les mobilités urbaines et péri-urbaines

Responsables scientifiques : Dominique Barth (DAVID / UVSQ) & Laurent Willemez (PRINTEMPS / UVSQ)

Ce programme de recherche, dans le cadre de l’Institut Pascal de Paris-Saclay sera un grand événement scientifique qui se tiendra durant tout le mois de septembre 2019. L’idée est de faire interagir pendant 4 semaines une trentaine d’experts internationaux menant des activités de recherche et d’innovation dans le domaine de la mobilité ainsi que des acteurs économiques et institutionnels, afin de lever certains verrous technologiques, scientifiques, et éventuellement organisationnels, attachés à la question de mobilité.

L’issue du programme se focalisera en particulier sur le programme MovInSaclay porté par les trois communautés d’agglomération du territoire (CPS, SQY, VGP).

 

Algorithm, plateforme et concurrence

Responsables scientifiques : Grazia Cecere (IMT Business School), Ulrich Laitenberger (Télécom ParisTech – Département SES) & Julie Groffe (CERDI / UPSud)

Le projet vise à comprendre l’influence des algorithmes sur la concurrence entre les plateformes en ligne et l’existence de biais liés à la mise en œuvre de ces algorithmes. Si les algorithmes
actuels ont des capacités d’apprentissage fondées sur leur expérience, ils peuvent dans certains cas conduire à un comportement anticoncurrentiel ou engendrer des discriminations. Nous proposons d’étudier la littérature à cet égard afin de créer un groupe de recherche interdisciplinaire pour une étude exploratoire en vue de tester l’existence et l’ampleur de ce phénomène. L’utilisation de ces technologies peut être préjudiciable aux utilisateurs et il nous semble important d’analyser ce problème sous le prisme du droit et de l’économie. La littérature en économie et en droit montre que les plateformes en ligne peuvent générer et reproduire des comportements anticoncurrentiels qui existent dans le monde réel. Nous collectons des données sur des plateformes en ligne concurrentes et analysons leur comportement de positionnement et de fixation des prix. Notre projet vise à comprendre l’origine des biais à travers une analyse de la littérature actuelle, l’analyse théorique et l’analyse des données afin d’identifier les conséquences juridiques et économiques de ce type de comportement des algorithmes. Enfin, nous organiserons un atelier interdisciplinaire entre juristes et économistes pour discuter de perspectives de recherche communes et de la mise en place d’instruments réglementaires adaptés à cette nouvelle réalité.

 

Projet ERC en économie sur l’attitude vis-à-vis du risque

Responsables scientifiques : André De Palma (CREST / ENS Paris-Saclay) & Nathalie Picard (THEMA / Université Cergy-Pontoise)

L’objectif est de développer des outils d’analyse performants pour mieux comprendre et anticiper l’attitude vis-à-vis du risque des individus et des ménages. À cette fin, seront exploitées des bases de données, uniques à ce jour, collectées en France et à l’international. Combinant préférences révélées et déclarées, ces données permettront d’analyser toutes les facettes des préférences et croyances individuelles. Ces analyses empiriques permettront de caractériser l’attitude vis-à-vis du risque non seulement de l’individu, mais aussi des ménages et de différentes (sous-) populations spécifiques. Les modèles et concepts théoriques élaborés trouveront des applications concrètes à travers la construction de cartes et baromètres du risque, exploitables dans les domaines de la finance et des transports. Sera explorée la variété des retombées de ce type d’analyse, en privilégiant une ouverture vers d’autres disciplines scientifiques et un dialogue avec les acteurs privés ou publics du risque. Ces discussions auront lieu sous forme de rencontres et journées de travail avec les collaborateurs pressentis et seront clôturées par un workshop.