Le président russe s’est félicité, mardi, de l’enregistrement d’un vaccin. Mais celui-ci, développé selon des protocoles douteux, est encore en phase de test.