Tous les ouvrages de la « Collection interdisciplinaire » sont disponibles sur l’espace éditorial EMSHA d’OpenEdition Books.

Pour consulter ou obtenir plus d’informations sur chaque ouvrage, cliquez sur le titre ou le visuel de couverture du volume concerné.


Société, économie et civilisation. Vers une seconde modernité écologique et solidaire ?

Bernard Billaudot

Publié le 2 mars 2021

Société, économie et civilisation. Couverture

Explosion des inégalités partout dans le monde, impuissance des États face à la mondialisation économique et montée des nationalismes d’une part, dérèglement climatique d’origine humaine et épuisement des ressources naturelles non reproductibles de l’autre, l’entrée dans le XXIe siècle a tout de la fin d’un monde. Mais qu’est-ce qu’un monde et quel est ce monde qui prend fin ? C’est la question à laquelle ce traité de sciences sociales et humaines se propose de répondre.

Divers mondes se sont succédé dans l’histoire. Celui qui prend fin sous nos yeux n’est pas « le monde moderne », mais seulement celui d’une première modernité. Il repose sur le couplage d’une cosmologie particulière et d’un idéal de justice qui l’est tout autant. La cosmologie est dualiste : elle sépare l’homme de la Nature, alors conçue comme une réserve dont il peut disposer à sa guise. Quant à l’idéal de justice, il se limite à chaque Nation. Il énonce les conditions requises pour que les normes sociales instituées à cette échelle soient considérées comme de « bonnes » normes : elles doivent être favorables à la croissance économique et assurer une répartition équitable de ses fruits entre tous les membres de la population. Si ce monde est présentement en crise, il ne signe pas la fin de l’histoire.

Cet ouvrage présente deux projets dits de seconde modernité : l’un réformiste, l’autre révolutionnaire. Le projet réformiste, qui a notre préférence, conserve une place à chaque Nation. Il imprime une nouvelle orientation à la « construction européenne », susceptible de faire bouger sa frontière géographique actuelle. Ce projet de refondation de la social-démocratie se veut une réponse aux impasses du néolibéralisme de gauche, qui justifie la mondialisation économique sans mondialisation politique. Sa réalisation future ne dépend ni du hasard ni de la nécessité, mais d’une action collective qui devra procéder d’en bas comme d’en haut. Cet ouvrage voudrait y contribuer en forgeant une vision capable de combler le vide né de l’échec du socialisme révolutionnaire et de l’épuisement du socialisme réformiste.

EAN électronique : 9791036568541

Pour consulter cet ouvrage et obtenir plus d’informations : cliquez ici.


Géographie du handicap. Recherches sur la dimension spatiale du handicap

Noémie Rapegno et Cristina Popescu (dir.)

Publié le 14 janvier 2021

Géographies du handicap. Couverture

Et si comprendre le handicap c’était aussi et d’abord comprendre un certain rapport à l’espace ?

Bien que le rôle de l’environnement soit primordial pour définir le handicap, l’étude des interactions spatiales, des espaces et des pratiques de l’espace commence à peine à se développer en France.

Cet ouvrage vise à expliciter la dimension spatiale du handicap. Il rassemble les contributions de huit jeunes chercheurs provenant de disciplines variées (géographie, sociologie, architecture, psychologie environnementale), privilégiant une entrée spatiale dans leurs travaux, que ce soit à l’échelle micro, méso ou macro. Le but est d’explorer les interconnexions entre les différentes approches adoptées, de l’expérience individuelle de l’espace aux politiques d’accessibilité. Cette problématique s’impose dans le contexte du développement d’un modèle du handicap selon lequel le handicap est le résultat d’une interaction combinant la déficience, la limitation d’activité et les restrictions de participation au sein d’un environnement spécifique social ou physique.

EAN électronique : 9791036547553

Pour consulter cet ouvrage et obtenir plus d’informations : cliquez ici.


Le modèle allemand. Un capitalisme démocrate-chrétien

Jean-François Vidal

Publié le 10 avril 2018

Couverture

Le but de cet ouvrage est de donner une présentation aussi complète et aussi concise que possible du système économique et social de l’Allemagne, que les Allemands ont commencé à appeler eux-mêmes dans les années 1970 « Modell Deutschland ». Cet ouvrage montre que le modèle économique et social de l’Allemagne est un compromis démocrate-chrétien entre une tendance ordolibérale qui préconise des politiques de concurrence et des politiques de stabilité (au sens qu’on lui donne en Allemagne), et une tendance sociale, héritière du luthéranisme dans l’intérêt accordé à la formation, et du catholicisme avec les différentes formes de coopération entre les salariés et les dirigeants d’entreprises (corporatisme ou néocorporatisme).

EAN électronique : 9782821895737

Pour consulter cet ouvrage et obtenir plus d’informations : cliquez ici.


Culture et paradigme informatique. Lectures critiques de « La Machine Univers » de Pierre Lévy

Pierre Mœglin (dir.)

Publié le 10 avril 2018

Image de couverture

La thèse principale de l’ouvrage – l’idée selon laquelle l’informatisation générale est la marque d’une mutation anthropologique de grande ampleur, « l’inversion des rapports de subordination entre langage et calcul » – est de celles qu’on ne peut lancer à la légère tant leurs conséquences sont déterminantes sur le présent et l’avenir des sociétés et des cultures. C’est précisément la démarche qu’ont suivi des enseignants et des chercheurs des universités de Paris 12 et Paris 13. Après avoir pris part, à la fin des années 1980, à un séminaire consacré à l’étude de « La Machine Univers » de Pierre Lévy et organisé dans le cadre du diplôme d’études approfondies Sciences de l’information et de la communication Rhône-Alpes, ils ont élargi leur réflexion, tout en restant dans une perspective transdisciplinaire ; ils ont même pris soin de confronter leurs travaux avec Pierre Lévy lui même, qui a accepté la confrontation.

EAN électronique : 9782821895751

Pour consulter cet ouvrage et obtenir plus d’informations : cliquez ici.


The Mosaic Theory of Natural Complexity. A Scientific and Philosophical Approach

Georges Chapouthier

Publié le 10 avril 2018

Couverture

Qu’est-ce que la complexité ? Le présent travail offre une description des systèmes complexes basés sur deux principes généraux : la juxtaposition d’unités similaires et l’intégration de ces unités, une fois modifiées, dans des structures de niveau supérieur dont ils deviennent parties. Comme dans une mosaïque, cependant, ces parties conservent certaines propriétés indépendantes et de l’autonomie. Le modèle est basé directement sur les observations des organismes vivants : des cellules ou des organes conservent leur autonomie de fonctionnement au sein d’un organisme donné, et les organismes individuels ont une autonomie lorsqu’ils fonctionnent dans le cadre d’une population ou d’une société.

EAN électronique : 9782821895744

Pour consulter cet ouvrage et obtenir plus d’informations : cliquez ici.


Cosmétiques. Simondon, Panofsky, Lyotard

Jean-Louis Déotte

Publié le 10 avril 2018

Couverture

C’est à titre posthume que paraît Cosmétiques de Jean-Louis Déotte, l’auteur nous ayant quittés quelques temps avant la publication de cet ouvrage. Il aura été parmi les premiers à nous faire confiance et à rendre ce projet éditorial possible. Nous lui seront toujours reconnaissants.

Cet ouvrage utilise comme matériaux les éditions de différents séminaires et colloques (2002-2015) qui ont eu lieu à la MSH Paris Nord. La notion de cosmétique peut renvoyer aux différentes phases de l’articulation figures/fond qui structure, par exemple, la pensée de Gilbert Simondon sur la logique des objets techniques, en particulier celle qui met en vis-à-vis la religion et les techniques. Or Gilbert Simondon fait l’hypothèse d’un milieu entre elles, qu’il nomme esthétique.  C’est donc le milieu de l’art qui concentre les efforts de l’auteur.

EAN électronique : 9782821895713

Pour consulter cet ouvrage et obtenir plus d’informations : cliquez ici.


La théorie de la régulation au fil du temps. Suivre l’évolution d’un paradigme au gré des transformations des capitalismes contemporains

Robert Boyer (dir.)

Publié le 10 avril 2018

Couverture

Le présent ouvrage propose au lecteur un aperçu sur la trajectoire intellectuelle d’un groupe de chercheurs qui se sont attachés à éclairer certaines questions liées à la recherche sur l’économie et la société selon les approches développées par la Théorie de la Régulation, ceci à travers un permanent aller-retour entre les enseignements et prédictions du cadre conceptuel élaboré pour rendre compte de la rupture des Trente glorieuses et de la réalité des évolutions observées depuis lors.

La particularité du présent ouvrage est de donner à voir l’ajustement de ce paradigme d’année en année jusqu’à la période contemporaine. En quelque sorte, il propose de visiter le laboratoire d’où sont sorties les nombreuses publications dérivées de la Théorie de la Régulation.

EAN électronique : 9782821895720

Pour consulter cet ouvrage et obtenir plus d’informations : cliquez ici.

Page mise à jour le 02/04/2021.