Soutenu par la MSH Paris-Saclay, le cycle de séminaires des journées du GERPISA 2018-2019, en association avec la Chaire Armand Peugeot (Centrale Supelec) vient clore le programme international de recherche sur les « nouvelles frontières » de l’industrie automobile et des mobilités : véhicules électriques et autonomes, voitures digitales et big data, usines du futur, autopartage et covoiturage… qui sont les pionniers qui sont en train de façonner ces nouveaux territoires de production, consommation et innovation ? Quelles transformations sont-ils en train de déclencher et promouvoir ? Quelles sont leurs implications pour les tendances et les équilibres actuels dans les systèmes et les industries automobiles? Et comment ces transformations affectent le travail et l’emploi ?

 

La prochaine séance aura lieu le 7/12 à l’ENS Paris-Saclay – salle Pollak (2ème étage), bâtiment Laplace

L’impact des chaînes mondiales d’approvisionnement sur l’emploi et les systèmes productifs : une comparaison France – Brésil dans les industries aéronautiques et automobiles.

Intervenant(s) :
Catherine SAUVIAT, économiste à l’IRES et Claude SERFATI, économiste et chercheur associé à l’IRES et au CEMOTEV – Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines.

Catherine SAUVIAT et Claude SERFATI nous présenteront les résultats de leur rapport réalisé avec des chercheurs de l’université de Campinas au Brésil, pour le Bureau International du Travail. Ils y analysent les transformations des chaînes mondiales d’approvisionnement (ou global value chains) dans les industries aéronautique et automobile, en proposant une comparaison des cas français et brésilien.

 

Inscription : http://gerpisa.org/journees

 

Pour consulter le calendrier des prochaines séances : http://gerpisa.org/journees

 

Télécharger l’affiche : Affiche GERPISA