La Faculté des géosciences et de l’environnement de l’Université de Lausanne met au concours un poste

Chercheuse-eur senior ou post-doc en consommation énergétique, pratiques sociales et interventions.
Date de début : 01.01.2017
Durée : 2-3 ans (à définir)
Taux : 60-80% (à définir)
Lieu : Université de Lausanne
Délai pour les dossiers: 23.12.2016

Profil souhaité :

  • Doctorat en anthropologie, sociologie ou autre diplôme interdisciplinaire (ex. études du développement).
  • Expérience avec les approches et méthodes des sciences sociales, de préférence en lien avec la consommation énergétique.
  • Expérience avec les méthodes participatives serait un plus.
  • Publications dans des revues à comité de lecture
  • Excellent niveau en français et bon niveau en anglais ; connaissance d’allemand, un plus.

Description des taches :

  • En lien avec le projet « European Network for Research, Good Practice and Innovation for Sustainable Energy (ENERGISE) », financé par Horizon 2020 de la Commission européenne, rejoindre une équipe de chercheuses-chercheurs qui cherchent à améliorer la qualité et la quantité de consommation énergétique parmi les ménages en Suisse et en Europe. Contribuer à une approche conceptuelle qui prend en compte les « cultures énergétiques », les pratiques sociales liées aux services énergétiques, et la notion de « routine et ruptures » vers une consommation plus efficace ou moindre.
  • Comparer les « cultures énergétiques » suite aux interventions « Living Lab » dans huit pays européens, avec une considération particulière pour les pratiques sociales et le contexte socio-culturel des interventions. Comprendre similarités et différences entre les approches dans ces pays.
  • Organiser des « Living Labs » autour de la transition énergétique en Suisse, ou des interventions participatives qui engagent diverses acteurs (consommateurs, secteur privé/public etc.) au niveau des ménages et au niveau communautaire.
  • Recueillir des exemples d’interventions, vers des transitions énergétiques au niveau des ménages et au niveau communautaire. Contribuer au développement d’interventions (Living Lab design) et examiner les implications des interventions pour les politiques publiques. Participer aux séances de travail et contribuer aux publications académiques.
  • Travailler d’une manière indépendante et coordonner avec les partenaires du projet dans huit pays européens. Coordonner avec les partenaires suisses, tels que la Fédération Romande des Consommateurs and Services Industriels de Genève.

Modalités de soumission :

Les personnes intéressées sont priées d’adresser par courriel électronique une lettre de motivation, un curriculum vitae, une copie du titre de docteur, et une liste de publications à

Dr Marlyne Sahakian
Marlyne.Sahakian@unil.ch